Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rubrique "Faits divers" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
agoldapi

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 1 Juin 2007 - 10:42

« C'est un acte gratuit, exagéré. On est dans l'incompréhension, c'est désolant de s'en prendre à la Poste alors que nous assurons une mission de service public »,
Admirable ! Selon cet agent du service "public", il est donc parfaitement admissible qu’on s’en prenne à des intérêts privés (c’est d’ailleurs une réflexion couramment entendue dans ce genre de situation). Peut-il m’indiquer où il range sa caisse que je puisse me prendre enfin à des intérêts "autres que ceux du service public" ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mer 13 Juin 2007 - 19:31

mercredi 13 juin 2007 - Sainte-Marie-la-Blanche

Sainte-Marie-la-Blanche
Scène de car jacking sur la D 970
C'est une véritable affaire de car jacking (1) qui s'est déroulée lundi soir sur la paisible départementale 970 reliant Beaune à Sainte-Marie-la-Blanche. Il était 22 h 30 lorsqu'un homme, regagnant son domicile à bord de son 4x4, après une journée de travail, a aperçu une automobile garée sur le côté avec ses feux de détresse allumés.
N'écoutant que son sens civique, le bon Samaritain (nom des habitants de Sainte-Marie-la-Blanche) est allé proposer de l'aide aux automobilistes apparemment en panne. C'est là que l'un des deux occupants de la BMW a surgi en brandissant une arme de poing. Usant de cette menace, il a demandé au conducteur du 4x4 de descendre de son véhicule dans lequel il s'est engouffré avant de démarrer en trombe, suivi de son complice.
Le trop serviable automobiliste, dépourvu de téléphone portable, a dû regagner à pied son domicile, à quelques kilomètres. Il s'est alors empressé d'aller à la gendarmerie pour déposer plainte.
Les gendarmes de la communauté de brigades de Beaune ont ouvert une enquête.
On peut se demander ce qui serait advenu si le malheureux automobiliste ne s'était pas arrêté. Son véhicule avait peut-être été repéré et intéressait les malfrats. Peut-être aurait-il été poursuivi et interpellé de façon plus violente encore ? Peut-être est-ce un autre automobiliste qui aurait subi ce genre d'agression ?
O. S.
(1) Le car jacking est une expression anglaise désignant un vol de voiture par menace ou violence sur le conducteur.

http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070613.BPA0042.html

PS: je met le lien pour vérification, mais ceux du BP ne sont valables que 7 jours ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 15 Juin 2007 - 12:55


Après l'incendie de 12 véhicules A la Fontaine-d'Ouche

Feux de voitures : Le ras-le-bol

L'incendie de 12 véhicules dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche, pour la seconde fois en deux semaines, fait naître la colère et l'indignation. Dans l'agglomération dijonnaise, plus de 120 véhicules ont brûlé depuis janvier.


L'incendie de douze voitures, au cours de la nuit de mardi à mercredi, dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche, à Dijon, a causé un grand émoi chez les habitants, et mis le maire en colère (voir ci-contre). C'est que depuis le début de l'année, 123 véhicules ont brûlé dans l'agglomération dijonnaise.
132 véhicules en 2005
A titre de comparaison, 132 véhicules avaient été incendiés dans l'agglomération durant toute l'année 2005, année record à cause des violences qui avaient secoué les banlieues en novembre.
Le phénomène a de quoi inquiéter. Il suscite la colère, l'indignation, créé des tensions, fait réagir durement les élus de tous bords mais rien n'y fait : le nombre de feux de véhicules explose. La police démantèle une bande d'incendiaires à Longvic, après des mois d'enquête : le gymnase brûle. Une victime d'agression dépose plainte dans le quartier de Fontaine-d'Ouche : des voitures sont incendiées à côté de chez elle, comme c'était le cas dans la nuit de mardi à mercredi.
Sport national français
« Sport national » français (les autres pays d'Europe ne sont pas touchés par le phénomène) l'incendie de véhicule n'est pas un simple acte d'incivilité. Ainsi, dans l'agglomération dijonnaise, on estime que plus de 50 % des feux de véhicules ont une cause bien précise, à mille lieues de l'expression d'une quelconque violence sociale : vengeances entre petits voyous ou familles rivales, punition ou avertissement pour des dettes de drogue, intimidation de témoins potentiels, escroqueries à l'assurance, cette dernière rubrique arrivant en tête.
La recette est simple : louer un camion plateau, aller acheter pour 150 euros un véhicule dans une casse d'un département voisin, l'assurer, le déposer sur un parking, y mettre le feu, et se faire rembourser 1 500 euros par l'assurance. Le gain net, tout compris, même le dédommagement aux « copains » qui aident à faire le voyage et à mettre le feu, est de 1 000 euros au minimum selon un ancien enquêteur de la police qui a également travaillé pour des cabinets d'assurance.
Autre élément qui fait gonfler les chiffres : la propagation. Dans le cas du dernier incendie de Fontaine-d'Ouche, il semble que seuls trois véhicules aient été incendiés. Mais au total, 9 autres ont été endommagés. Les escrocs à l'assurance savent aussi en jouer : il suffit de mettre le feu au véhicule garé à côté de l'épave que l'on veut détruire : les enquêteurs de l'assurance seront moins regardants. Et une voiture supplémentaire aura été incendiée uniquement pour les « dégâts collatéraux » qu'elle occasionne.
Témoins rarissimes
Bien entendu, assureurs et policiers ne restent pas les bras croisés devant le phénomène. Des escroqueries sont découvertes, des personnes interpellées et entendues. Mais il ne faut pas se voiler la face : les « risques judiciaires » d'une personne qui a tenté d'escroquer 1 000 euros à une assurance sont minimes. Et les enquêtes sur les incendies de véhicules sont parmi les plus difficiles à mener : d'abord parce que les traces sont complexes à trouver, ensuite parce que les témoins sont rarissimes, enfin parce que les mobiles sont multiples, et que bien souvent l'incendie n'est pas allumé par celui qui veut voir brûler tel ou tel véhicule, mais par un commanditaire.
Selon le policier retraité passé dans les assurances, le meilleur moyen de lutter contre le phénomène, « c'est le flagrant délit, suivi d'une sanction forte et immédiate. Mais pour cela, il faudrait disposer d'effectifs suffisants pour occuper le terrain, et avoir la certitude que la justice s'impliquera » Mais là, c'est une toute autre histoire.
Gilles DUPONT

http://www.bienpublic.com/actu/infodujour/20070615.BPA0226.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mer 20 Juin 2007 - 20:52

mercredi 20 juin 2007

Grand Dijon
Huit containers et un véhicule incendiés

Hier à 4 h 30, une Ford Fiesta a été incendiée quai Nicolas-Rolin, à Dijon. Un véhicule, situé à proximité, a été dégradé par la chaleur du sinistre. Peu de temps auparavant, quatre containers sont partis en fumée, à Quetigny, place Albert-Camus, tandis qu'à Chevigny, quatre autres poubelles connaissaient le même sort derrière la salle du Polygone

http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070620.BPA0233.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 26 Juin 2007 - 13:06

mardi 26 juin 2007

Grand Dijon
Deux véhicules incendiés

Dans la nuit de dimanche à lundi, deux incendies de voiture se sont déclarés dans l'agglomération dijonnaise. A Dijon, rue Etienne et Raymonde Mauchaussée, à 5 heures, un premier véhicule est parti en fumée tandis qu'à 5 h 30, rue Ernest Renan à Chenôve, une autre voiture était incendiée
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070626.BPA0218.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 26 Juin 2007 - 13:09

mardi 26 juin 2007

Ils ont été déposés hier matin à Dijon

Tableaux volés : Coup de maître aux assises

Le procès du voleur d'un milliardaire bisontin s'est terminé hier aux assises d'appel de la Côte-d'Or par une surprise : la restitution des tableaux. L'accusé, lui, a écopé de 12 ans de réclusion.

C elui qui serait entré sans avertissement préalable en salle d'assises ce lundi matin vers 9 h 30 se serait posé la question de savoir s'il se trouvait chez les juges ou chez les conservateurs de musée. Son regard aurait été immédiatement attiré par un appariteur ganté de frais exhibant sous les yeux des magistrats, jurés et avocats douze toiles de maîtres dont la valeur va de 45 000 à 300 000 €. Son étonnement n'eut pas été moindre une demi-heure plus tard à la vue de policiers en tenue, tout aussi finement gantés, empoignant tout aussi précautionneusement les tableaux pour les convoyer en voiture blindée jusqu'aux locaux de la PJ. La valeur du « paquet » justifiait, à coup sûr, ces précautions : 1 500 000 €. Pas un de moins.
Mais enfin, comment et pourquoi ce lot de milliardaire est-il arrivé en ce lieu ? Eh bien voilà. Depuis vendredi (cf notre édition de samedi), on jugeait en cour d'assises un malfrat bisontin accusé d'avoir, avec 2 ou 3 comparses, forcé la porte d'un riche industriel bisontin, violenté la domestique, l'épouse et l'industriel lui-même pour s'emparer, sous la menace d'un pistolet-mitrailleur, de bijoux, numéraire et surtout d'une partie de la collection de tableaux de l'agressé. Le numéraire se dépense aisément. Les bijoux « se fourguent » avec plus ou moins de difficultés. Mais quant à se débarrasser discrètement de Vlaminck, Lautrec, Berthe Morisot, Kisling et autres Chagall, c'est une autre histoire hors la portée de petits truands amateurs, éloignés de grands réseaux de trafiquants de « biens culturels ». Et depuis le 15 mars 2002, date du braquage, personne n'avait revu ce trésor.
Des aveux
Les auteurs avaient pourtant été pris, condamnés à de lourdes peines qu'ils avaient tous acceptées. Tous ? Non puisque le nommé Ferchichi, condamné à 12 ans de réclusion pour ce braquage et 13 ans pour évasion avec vol de voiture et usage d'arme de guerre (et non 10 et 14 comme nous le relations dans notre précédente édition) avait formalisé un appel qui l'a conduit devant les juges et jurés dijonnais. Recherchant l'indulgence, Ferchichi, qui niait toute participation aux faits jusqu'à ce jour, commençait par passer aux aveux dès la première heure d'audience.
Le déroulement des débats devait même l'amener à promettre, mais très timidement, d'organiser une restitution des tableaux. C'est peu de dire que personne n'en a cru un mot. « Je ferai ce que je pourrai pour lundi matin », avait-il avancé à voix presque basse. Et ce lundi matin, tous les acteurs de la session n'en espéraient pas telle surprise. Informé par l'avocat de l'accusé, M. l'avocat général Daures mandate un corps de police pour se rendre à l'endroit indiqué, c'est-à-dire un buisson proche de la mosquée des Grésilles en face du gymnase. La mission est ordonnée par simple « acquis de conscience ». Vingt minutes plus tard, les policiers rapportent un volumineux paquet (sacs poubelles scotchés) d'où l'on extrait à la surprise générale « les toiles de maîtres ». On fait ganter de blanc l'appariteur et l'exposition circulaire commence. La scène a rarement été vue en semblable enceinte de justice.
Il est clair que la double circonstance surprise des aveux et de la restitution du butin perturbe les débats. Chacun est arrivé en session avec l'idée pour la partie civile et l'accusation de démontrer une culpabilité, ce qui n'est plus nécessaire. La défense, prête à soutenir l'acquittement ne peut que prendre acte des aveux et faire porter son propos sur l'indulgence. Me Roger Masson, partie civile pour les victimes fait valoir - ce qui est certain - qu'aveux et restitution sont sans effet sur le préjudice commotionnel et moral des agressés qui ont cru leur dernière heure venue.
M. l'avocat général Daures prend acte de la bonne volonté en ne requérant pas les 18 ans qu'il avait prévus mais annonce en rester aux 12 objets de la condamnation de première instance. Dans une plaidoirie dont la difficulté n'échappe à personne Me Mordefroy demande à la cour de ne pas voir dans l'accusé un meneur ou un dangereux personnage mais de tenir compte d'une personnalité aujourd'hui repentante (aveu et restitution n'en sont qu'un élément).
A 16 heures, Cour et jury se retirent pour délibérer. Le verdict, rendu en fin d'après midi est le suivant : 12 ans de réclusion criminelle dont 8 ans de durée de sûreté. La restitution n'a pas payé.
Guy THIERRY
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070626.BPA0234.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 29 Juin 2007 - 12:36

suites des réjouissances ...

vendredi 29 juin 2007

LONGVIC
Six véhicules incendiés

Dans la nuit de mercredi à jeudi vers 3 h 15, quatre véhicules ont été détruits et deux autres dégradés par les flammes au bas d'un immeuble de la rue des Prévots à Longvic.
Cet incendie a également endommagé des volets et stores des appartements du premier étage du bâtiment.
Ce sont des riverains, alertés par le bruit, qui ont donné l'alerte.
Aussitôt, pompiers et policiers sont intervenus pour sécuriser le secteur et éteindre l'incendie. Les véhicules ont été immédiatement dégagés.
« J'habite ici depuis un an et c'est la première fois que cela arrive. C'est un secteur plutôt calme. J'ai entendu des mini-explosions paraissant à des bruits de pétards avant de voir une lueur orange à l'extérieur.
Depuis ma fenêtre, j'ai ensuite vu des flammes sur trois voitures et des personnes qui descendaient dans la rue. Une quatrième voiture a pris feu. Les gens pensent à un groupe de jeunes qui traîne dans le quartier depuis une quinzaine de jours », indique une habitante.
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070629.BPA0292.html
On les connait ils ... gaston lagaffe - 29/06/2007
On les connait ils rodent effectivement depuis longtemps discutent à tue tête fort tard et ont menacé une personne qui avait prévenu la police pour tapage (résultat c'est sa voiture qui a flambéé et propagé aux autres)
Dans le nouveau quartier ils s'en vantent ouvertement dès le lendemain.
Ils ne sont pas anonymes car on connait et l'adresse et les prénoms
Donc à la police de sévir mais comme ils seraient relaché le jour même ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 29 Juin 2007 - 12:37

vendredi 29 juin 2007

LES HABITANTS SE PLAIGNENT
Genlis : Des caravanes qui dérangent

A Genlis, l'occupation illégale de la zone artisanale par des communautés de gens du voyage pose des problèmes d'insalubrité et d'insécurité, faisant chuter la clientèle des entreprises. Aucun terrain d'accueil n'a pu être créé. Les élus cherchent une solution.


D epuis maintenant trois semaines, la commune de Genlis a vu arriver sur son territoire d'importantes communautés de gens du voyage. Actuellement, entre soixante et cent caravanes sont regroupées dans la zone artisanale du Layer. Pour la municipalité, mais aussi pour les habitants et les entreprises situés à proximité, cette occupation sauvage pose de sérieux problèmes.
« C'est une situation récurrente qui se pose chaque année à la période des pèlerinages. D'habitude nous n'avons qu'un passage. Cette année, un premier groupe est parti dimanche mais un second est aussitôt venu le remplacer. Outre les branchements sauvages en eau, en électricité et en gaz, cette occupation pose des problèmes d'insalubrité et d'insécurité. On doit alors faire face à une certaine peur des habitants. Les clients fuient, les entreprises ne voient plus personne », indique Noël Bernard, maire de Genlis.
Absence de structures adaptées
Comme d'autres, un chef d'entreprise, situé à proximité immédiate, a connu des vols ainsi que d'importantes dégradations de ses structures. Indiquant avoir été agressé et menacé, celui-ci a décidé de ne plus retourner dans les locaux. « On a peur d'y retourner. De toute façon je n'ai plus de chiffre d'affaires car plus de clients. Une caméra de surveillance et un compteur à gaz ont été cassés, mon bureau a été cambriolé, mon terrain est dans un état pitoyable. Autour, commerces et supermarchés pâtissent aussi de la situation. Personne ne fait rien et on ne peut rien faire. C'est de la folie. Je suis outré. Je ne vais pas pouvoir payer mes traites et personne ne va m'aider alors que ce n'est pas à moi d'assumer le manque de structures d'accueil sur le secteur », condamne-t-il. En effet, l'origine du problème est bien un manque de structures d'accueil. Malgré un schéma départemental prévoyant l'obligation de construction d'une aire de petit passage de 12 à 15 emplacements à Genlis ainsi qu'une aire de grand passage de 20 emplacements à Auxonne.
Aujourd'hui, faute de lieux d'implantation adéquats, ces deux aires sont toujours inexistantes. « On assiste à un lever de bouclier de la part de la population, qui ne veut pas de ces aires d'accueil. A Auxonne, des membres du voisinage ont attaqué la commune devant le tribunal administratif, conduisant à un blocage de la situation en raison de la longueur des procédures », explique Jean-Louis Aubertin, président de la communauté de communes de la plaine dijonnaise.
Un autre terrain a bien été envisagé à Auxonne. Problème : celui-ci ne peut faire l'objet d'une autorisation préfectorale en raison de sa proximité avec un centre de traitement des eaux. « Il n'y a pas suffisamment de terrains disponibles. On ne peut pas proposer des terrains présentant des nuisances ou un danger pour les gens du voyage, notamment lorsqu'il s'agit d'une zone inondable », poursuit Jean-Louis Aubertin.
Un terrain jugé trop dangereux
A Genlis, ce n'est pas l'inondabilité qui pose problème. L'emplacement proposé par la mairie est considéré par les services de l'Etat comme trop dangereux car trop proche de la voie de chemin de fer où, durant la Seconde Guerre mondiale, un train de munitions allemand a été détruit. « La commune a engagé des frais pour aménager le terrain et a fait intervenir le service de déminage de Nancy alors que la zone évoquée se trouve à plus de 100 mètres. Personne auparavant ne s'était posé la question de la dangerosité du terrain alors même qu'il accueillait des jardins familiaux. Je ne comprends pas pourquoi on ne nous donne pas l'autorisation », s'interroge Noël Bernard.
Le 10 juillet prochain, les élus locaux doivent rencontrer les représentants de l'ensemble des services de l'Etat afin de tenter de trouver une solution.
Nicolas MANZANO
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070629.BPA0270.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 29 Juin 2007 - 21:49

à Nevers, on leur a fait un beau terrain, propre, goudronné, avec points d'eau et d'électricité. comme ils doivent payer ce qu'ils consomment, ils ne veulent pas s'y installer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 3 Juil 2007 - 11:54

Et on ne va surtout pas rétablir les frontières pour de telles pécadilles . C'est qu'on a les moyens, nous !
(2000.000.000.000 d'euros de déficit, bof une paille ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 3 Juil 2007 - 11:57

mardi 3 juillet 2007

MONTCEAU-LeS-MINES
Agression d'un policier

Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue après la violente agression d'un jeune policier en civil, roué de coups par plusieurs individus, samedi à l'aube, à Montceau-les-Mines. Samedi matin, le jeune policier, adjoint de sécurité au commissariat de Montceau-les-Mines, avait été violemment agressé par plusieurs personnes, alors qu'il marchait dans la rue, en civil.
La victime, qui souffre de nombreuses fractures, était toujours hospitalisée hier soir. Les médecins lui ont prescrit une interruption temporaire de travail (ITT) supérieure à huit jours. Interpellées dimanche après-midi, les trois personnes dont la garde à vue a été prolongée hier soir, devraient être présentées aujourd'hui au parquet de Chalon-sur-Saône.

http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070703.BPA0183.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 3 Juil 2007 - 11:57

Comme dit 007, le problème réside dans la libre circulation des personnes au sein de notre UE élargie !

En plus de l'immigration clandestine subie, nous devons faire face aux mouvements de populations non sédentarisées venues des Balkans, je pense aux Roms notamment, puisque maintenant l'UE embrasse depuis le 1er janvier 2007 la Roumanie et la Bulgarie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 3 Juil 2007 - 13:55

ils sévissaient bien avant cette date, en tout impunité dans les rues de Paris et ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Frankistan
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 3 Juil 2007 - 14:40

Disons qu’avant, il étaient confrontés à un "simulacre" de frontières européennes. Alors que maintenant ces braves gens peuvent circuler librement dans le Shengen-socio-land. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolution-bleue.forumactif.fr
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Jeu 5 Juil 2007 - 10:56


MONTCEAU-LES-MINES (71) (suite ...)

Policier en civil agressé : Quatre personnes mises en examen
Quatre jeunes majeurs ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire mardi soir, après la violente agression samedi d'un jeune policier en civil à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire (nos éditions de mardi). Les quatre personnes, d'une vingtaine d'années, ont été mises en examen pour « violences ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à huit jours », avec circonstances aggravantes, les faits ayant été commis en réunion et envers une personne dépositaire de l'autorité publique. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire alors que le parquet de Chalon-sur-Saône avait requis leur placement en détention provisoire. Les agresseurs présumés encourent dix ans de prison et 150 000 € d'amende. Trois des quatre agresseurs présumés avaient été interpellés dimanche après-midi. Le quatrième s'est présenté de lui-même mardi à la police. Les motifs de cette agression n'ont pas encore été établis
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070705.BPA0187.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Jeu 5 Juil 2007 - 11:02

jeudi 5 juillet 2007 - Dijon

Tribunal correctionnel
Mais qui a jeté la canette ?

Quand dix jeunes insultent et lancent des projectiles sur des policiers à Longvic, le premier, à se faire attraper, a tort. C'est dans ce cadre que le prévenu, à 21 ans, était présenté hier en comparution immédiate.

I nsultes et jets de projectiles en tout genre, venus de nulle part. Les policiers en ont malheureusement l'habitude lorsqu'ils patrouillent dans les quartiers dits difficiles. Ce fut encore le cas, le 2 juillet dernier à Longvic.
Les faits se déroulent en soirée. Les forces de l'ordre sont appelées sur la commune pour régler un différent familial. La patrouille passe alors devant une dizaine de jeunes, dont quelques mineurs, jouant au football au pied d'un immeuble.
Quelques voix sortent du lot, et insultent copieusement les six agents. Ces derniers stoppent leur route et s'approchent des sportifs avant de recevoir une poignée de cailloux. Les insultes fusent encore et une canette en verre vient alors s'écraser aux pieds des hommes en uniforme.
Les footballeurs se dispersent en courant. L'un d'eux, le seul en jogging bleu foncé alors que ses acolytes sont en blanc, prend également les jambes à son cou, avant de stopper sa course quelques mètres plus loin où il est interpellé. Ce jeune homme de 21 ans, c'est Ibrahim, le prévenu présenté hier en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Dijon.
Ce dernier, à cause de son survêtement, a été formellement identifié par quatre des six policiers comme étant l'auteur du jet de canette. Ce que ce dernier nie fermement. « Alors pourquoi avoir pris la fuite ? On ne se sauve pas quand on n'a rien à se reprocher. », interroge le président du tribunal. « J'ai commencé à courir, puis je me suis arrêté. Je n'ai rien fait. Je me suis dit que cela ne servait à rien de courir, j'ai donc voulu coopérer ».
Une réelle coopération
Maître Baudry, avocat des parties civiles, s'est indignée du sort réservé aux forces de l'ordre dans certains quartiers : « C'est inadmissible et intolérable. Il faudra un jour que l'on nous explique pourquoi, quand une voiture a écrit Police sur son capot, elle se fait insulter. Non, ce n'est pas normal, et arrêtons de dire que ce sont les risques du métier ! ». Maître Nunes a regretté qu'il n'y ait qu'une personne présentée à la barre « alors qu'il y en avait une dizaine sur les lieux. La seule personne présente est celle qui s'est laissée interpeller. Si Ibrahim avait voulu se soustraire aux policiers, il l'aurait fait facilement. Ce qu'il n'a pas fait, car il n'a pas jeté le projectile. Il y a une coopération réelle de sa part. Il a cherché à s'expliquer sur les faits ».
Le procureur de la République avait requis 120 heures de travaux d'intérêt général. Le tribunal n'a finalement pas retenu les charges concernant le jet de canette, au bénéfice du doute, et a condamné le jeune homme, pour outrage, à 80 heures de travaux d'intérêt général, 300 euros d'amende, et 200 euros à verser à chaque agent de police.
Steeve CUPAIOLO-VERNEY
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070705.BPA0194.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Jeu 5 Juil 2007 - 23:58

Ce message "effacé" pour non conformité aux CGU cyclops
L'admin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 6 Juil 2007 - 18:20

vous devenez lourd, Resistant.
dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Frankistan
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Ven 6 Juil 2007 - 18:56

Exact. Et je ne tiens pas à subir le sort de certain forum. Shocked
Donc censuré. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolution-bleue.forumactif.fr
DuFFMaN666

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : Heaven
Secteur d'activité : Anticommuniste
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Lun 9 Juil 2007 - 1:20

Dommage d'être obligé de se retenir, alors qu'on est dans notre pays.

Mais Hélas c'est le prix cher à payer pour rester en vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolutionbleue.ueuo.com/Forum/index.php
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Lun 9 Juil 2007 - 15:46

Je parlais de quoi déjà !!?

De sortir la sulfateuse, c'est pour ça que la police de la pensée est intervenue !!

Des islamogauchistes sur ce forum, non, pincez-moi !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Lun 9 Juil 2007 - 21:08

un appel à la violence contre une cible précise...
non, il faut lutter avec des moyens légaux: lancés de petits cochons, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Lun 9 Juil 2007 - 23:59

À propos de petits cochons (et pour revenir au fil Wink ), avez vous remarqué les nouveaux étals de l’enseigne casino ? Vous concocte un petit montage photo dés que je peux .... pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 10 Juil 2007 - 10:41

bonne idée, je ne mets plus les pieds à casino (nevers) mais j'irai faire un tour pour me rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   Mar 10 Juil 2007 - 11:29

Casino se met au rayon halal, c'est ça !!!?

Carrefour le fait déjà depuis un certain temps !

L'islamisation de la France se poursuit et c'est pas la RB qui l'en empêchera, mais plutôt l'armée des échonautes qui est en train de se constituer sous la férule de notre cher ami patriote FPB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rubrique "Faits divers" ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rubrique "Faits divers" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» 25 octobre... Faits divers
» 6 novembre.. Faits divers
» 27 novembre... Faits divers
» 19 avril... Faits divers
» Faits divers. Course poursuite fatale près de Lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Forums régionaux :: Bourgogne (forum régional)-
Sauter vers: