Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mayotte et ses immigrés clandestins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
V12



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Mayotte et ses immigrés clandestins   Mar 8 Avr 2008 - 19:18

08 avril 2008
Mayotte et ses immigrés clandestins
Loin des regards métropolitains, une partie dramatique se joue pour la France à Mayotte. Une manifestation a eu lieu dimanche pour l'expulsion des sans-papiers Comoriens. Rappelons que lors du référendum organisé en 1975 pour l'archipel des Comores, alors composé de 4 îles (Grande Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte), Mayotte vota massivement pour rester française et fut détachée de l'archipel. Depuis, de nombreux Comoriens, principalement des Anjouanais, migrent vers Mayotte, dont des femmes enceintes tentant d'obtenir le droit du sol pour leurs enfants à naître, afin qu'ils soient français.

Cette situation connaît un regain de tension avec les événements d'Anjouan, où un islamiste a pris le pouvoir et où une épuration est en cours. La vague d’arrestation s’amplifie de jour en jour : le 2, 60 arrestations ; le 3, plus de 1000. L'ex-ministre de l’Intérieur de Mohamed Bacar, Saline Jaffar, a été totalement dénudé, exposé, entravé sur une place et tabassé, jusqu‘à ce qu’il perde conscience, par des dizaines de soldats. Jeté en prison, il subit des sévices quotidiens. La torture est de règle : un commerçant a eu la plante des pieds découpée au couteau ; d’autres ont eu les dents et la mâchoire fracassées à coups de crosse ; d’autres ont été battus à mort.

A Mayotte, la chasse aux Blancs est devenue une passion pour les immigrés. Ces événements ont choqué les habitants de Mayotte et ont conduit à la grande manifestation de dimanche contre les clandestins. Ce qui est aujourd’hui impensable en métropole est devenu courant à Mayotte : des marches sont organisées contre les clandestins. Dimanche, une foule a brandi des pancartes : 'Vols, insécurité… Prison pleine. Partez, partez'… 'Mayotte est trop petite, elle risque de couler.' En métropole, on ne parle que de Bétancourt ou du Tibet.

Michel Janva (via Présent)

vu sur http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/04/mayotte-et-ses.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Mayotte et ses immigrés clandestins   Mar 8 Avr 2008 - 20:48

Effectivement, en France, on ne parle que du Tibet ou de Betencour.

Je me souviens plus où et quand j'ai vu cela : une femme (clandestine) accouche à Mayotte, son enfant est donc français. Résultat : grâce au "regroupement famillial", toute la famille a été nationalisée, soit près de 100 personnes !
Bref, un cher bébé qui vaut cher, très cher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mayotte et ses immigrés clandestins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recit + temoignage d'un immigré pour la ville de calgary
» L’IGPN à Mayotte sur une affaire d’interception de drogue.
» Mayotte : Charia et polygamie appliquées dans ce département français !
» [Campagnes] MAYOTTE
» Parachutages et atterrissages clandestins SOE, BCRA, SOE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Forums régionaux :: DOM - TOM (forum régional)-
Sauter vers: