Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos du "relativisme"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : France (pour le moment ...)
Secteur d'activité : Observer
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: A propos du "relativisme"   Ven 22 Fév 2008 - 19:12

Citation :
La bataille qui ouvre le XXIème siècle oppose les valeurs permanentes de l’Occident et l’idéologie relativiste née de la décomposition des idéologies totalitaires du siècle précédent. Le pragmatisme qui proclame la fin des idéologies est toutefois, lui aussi une idéologie, dont le noyau est le relativisme.

Citation :
Les raisons sont idéologiques: le soi-disant "post-communisme" ne s’est pas libéré du marxisme-léninisme, mais uniquement de sa dimension utopique, poursuivant ainsi son oeuvre destructrice. Le noyau du marxisme, comme de toute forme de pensée révolutionnaire, est fondé sur le "relativisme culturel radical", et par une "aversion pour les racines chrétiennes de l’Occident".
[Roberto de Mattei] est directeur de la revue "Radici Cristiane" ("Racines chrétiennes") et de l’Agence d’information "Correspondance européenne", diffusée dans toute l’Europe en plusieurs langues. Plaidant pour une Europe géopolitique cohérente fondée sur le projet de l’Europe des Nations souveraines et sur l’identité judéo-chrétienne, il vient de publier en Italie un livre critique sur la construction européenne: "De Europa, entre racines chrétiennes et rêves post-modernes", bientôt traduit en français, dans lequel il affirme que l’Union européenne a eu tort de ne pas assumer ses "racines chrétiennes" dans le Traité européen de Lisbonne, puis de prôner le multiculturalisme et le relativisme culturel, et l’entrée de la Turquie dans l’UE. Il a également publié en Italie en 2007, La Dictature du relativisme. Son essai majeur, La souveraineté nécessaire (Prix Renaissance 2001), a été publié en 2000 aux éditions Francois Xavier de Guibert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: A propos du "relativisme"   Ven 12 Sep 2008 - 16:37

À propos du délire discriminatoire:

Droit au mariage, droit à l’adoption, droit à ce ci droit à celà ... Les droits et prétentions des LGBT ne cessent de s’étendre, relayés par la nouvelle PeopleMediocratie (on y retrouve les mêmes, assistés de quelques idiots utiles bien pensants). Tout ceci bien sur au nom de la non discrimination, nouvel étalon or (ou plutôt veau d’or) du relativisme occidental. Fort bien. On veut nous la jouer non discrimination ? Alors allons-y gaiement (s’y j’ose dire).

Au nom de ce paradigme désormais universel, aucun individu ne saurait, au nom de prétendues différences sexuelles, avoir plus de droits que d’autres. Donc un 1 homo = 1 hétéro = 1 bisexuel = 1 trans = ... ? Eh bien oui, quid des polygames ? des incestueux ? Que je sache, il y a bien consentement mutuel entre personnes majeures ? Donc ceux-la aussi ont droit au mariage, à l’adoption ect ... Et pourquoi pas les pédophiles ? Vous trouverez toujours un de ces énergumènes pour vous expliquer que le-petit-n’enfant est parfaitement consentant. Ah je provoque ? Tiens lisez [ceci] . Amusant non ? Et faites gaffe hein, parce qu’en plus de sexiste vous pourriez bien vous faire taxer d’islamophobe. Non mais ...

Alors pas d’hésitations. Quand vous vous adressez aux membres de la secte LGBT (si vous avez du temps à perdre) et surtout à leurs suppôts-dévots, ne vous fatiguez pas à argumenter sur la perpétuation de l’espèce, le bien être de la société ou celui de ses rejetons (toutes choses dont ils se contre fichent éperdument. De toute façon, vous discriminez, donc vous êtes un hérétique !) Au contraire, utilisez le catéchisme non discriminatoire, fondement de leur dialectique, en le poussant dans toute sa grandeur droitsdelhommesque.

Succès garanti ... Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A propos du "relativisme"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mamode??? a propos du "chinado" !!
» À propos de la littérature "classique" :)
» Les cubes "bouillon dégraissé"
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» Festival "Art et Déchirure" Rouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Politique-
Sauter vers: