Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Belgique   Jeu 8 Nov 2007 - 17:14

pour ceux que ça intéresse, voici ce que j'ai reçu d'un correspondant:


Salut à tous,


Pour la seconde fois, l’on me demande d’expliquer ce qui se passe en Belgique. Nos amis francophones ou canadiens ne comprennent pas ce qui se passe dans ce pays qui a été le plus volontaire dans la création de la Communauté Européenne (pensez à Paul Henry Spaak il y a cinquante ans)

Oui, mais c’est très compliqué et j’ai peur qu’un résumé trop rapide ne fournisse une image « tronquée » du problème ou trop peu objective. Elle sera critiquée par beaucoup de nos lecteurs belges. Mais peut-être aidera-t-elle un peu les autres à voir plus clair.

Bon, j’essaye.

En 1973, l’Etat belge s’est fédéralisé, à la demande générale.

On y a créé 3 régions :

- Flandre au nord,

- Wallonie au sud

- et « Bruxelles » au centre.

Mais les Flamands plus nombreux au Parlement ont obtenu qu’ un arrondissement particulier (BHV = Bruxelles- Hal – Vilvoorde) obtienne un statut particulier plus favorable aux francophones minoritaires afin de leur préserver des droits comme ceux de voter français pour des francophones.

De même 6 communes de la périphérie bruxelloise, à grosse majorité francophone, mais situées sur le « sol » flamand obtenaient des facilités linguistiques garanties par la Constitution.

Cela pour la division « géographique ».

Parallèlement, se créaient 3 communautés linguistiques distinctes avec leurs droits, leurs domaines d’intervention et leurs moyens de fonctionnement :

- La Communauté Flamande (sur le territoire de la Flandre, au Nord)

- La Communauté Française (regroupant Bruxelles et la Wallonie)

- Et surprise, un petit poucet : la Communauté Germanophone (parlant allemand) sur le territoire de la province de Liège, à la frontière allemande.

Tous les états au monde ont salué la valeur de ce système. Droit du sol et Droit des personnes étant respectés.

C’était vrai dans la mesure où tous désiraient ou acceptaient de respecter ces mesures de fédéralisation.

Mais au fil des années, les Flamands (près de 6 millions, contre 4 aux francophones) ont obtenu de plus en plus de richesses grâce à des marchés publics leur étant favorables et à une infrastructure plu développée au nord du pays ; deux fois plus d’autoroutes, de canaux et de chemins de fer, deux ports très coûteux dont Anvers et Zeebrugge, très gros terminal gazier. Et ils ont créé des centaines d’escarmouches politiques pour diminuer progressivement le pouvoir des francophones et surtout pour supprimer l’usage du français sur le sacro-saint « sol » flamand.

En deux mots, la prédominance du droit du Sol sur le droit des Personnes.

La négation des Droits Fondamentaux de l’Homme.

Attitude critiquée par une Commissaire européenne (italienne dont j’a perdu le nom) envoyée en mission en Belgique. Son rapport très critique contre les Flamands n’a pas encore eu d’effet, le lobbying flamand à Bruxelles, Luxembourg ou Strasbourg, étant très puissant.

Néanmoins les vexations flamandes à divers niveaux ont continué et même augmenté.

Mais les Francophones, parfois désunis, ont continué à se rassembler et à résister.

En Mai 2007 : élections législatives normales.

Un parti de droite (social-chrétien flamand), mais très marqué par sa frange d’extrême droite, obtient le poste de formateur du prochain gouvernement (donc futur 1er ministre) mais en s’alliant avec des partis d’extrême droite, nationaliste et racistes.

Ils sont aussi obligés pour obtenir la majorité de s’allier avec deux partis francophone : un de droite (les « libéraux ») et un de centre droit (les sociaux chrétiens).

Ces alliances avaient fonctionné par le passé. Mais les revendications agressives des nationalistes flamands qui veulent supprimer aux francophones habitant leur « sol » flamand (comme les nazis pendant la seconde guerre mondiale, mais aussi comme les allemands de la première guerre).

Depuis ces élections, pas moyen d’accorder les Flamands et les Francophones sur les problèmes communautaires.

Les Flamands ont donc décidé aujourd’hui de transgresser les règles non seulement tacites mais aussi légales en forçant, grâce à leur nombre à scinder un arrondissement de Bruxelles (BHV) de façon à supprimer aux francophones qui l’habitent leurs droits constitutionnels.

Et ceci en commission spéciale, mais non plénière.

Et les francophones ont tous quitté la commission.

Le texte a donc été voté « en commission » par les flamands, mais sans l’accord des francophones que la constitution exige.

Donc le projet flamand est mort-né (ou presque) mais cela leur donne la possibilité de « rouler des mécaniques » et de se faire valoir auprès de leurs électeurs qui à 70 % au moins sont pour le maintien du statut quo linguistique tel que prévu par la Constitution.

Pour aller où ???

Selon les analystes pour aller vers le séparatisme mais sans être certains d’y parvenir. Il faudrait que les francophones soient d’accord. Ce qui est loin d’être acquis naturellement.

Sinon ???

L’avenir nous le dira.

Mais c’est vrai que c’est grave, car la patate chaude (le sort de BHV) est refilé à l’ancien gouvernement toujours en place mais qui ne peut traiter que les affaires courantes donc pas celle là !

Ce qui donne du temps à tous les partis et aux communautés de trouver un terrain d’entente …

Un de ces fameux « compromis » à la belge.

Jusqu’à la prochaine crise.

Mais qui sera plus grave celle-là, car les partis traditionnels flamands ont accepté de collaborer avec les partis nationales, extrémistes et racistes, une première en Belgique. Et ça c’est dangereux !!

Mais je pense que ce n’est qu’une crise de ménage et que l’on pourra trouver des solutions.


Désolé d’avoir été si long et si imprécis ; de plus j’ai omis les noms des protagonistes que vous ne connaissez pas et j’ai gardé les anciennes appellations des partis que l’on comprend mieux (libéraux, sociaux chrétiens, etc)).


Bien à vous,

Cam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Belgique   Ven 9 Nov 2007 - 10:39

Point de vue à prendre en compte ... D’autant qu’une telle évolution, si elle devait s’avérer réelle est des plus inquiétante, car rappelant bien des horreurs passées. Il n’en reste pas moins sauf erreur de ma part que les wallons en bon francophones éternels assistés qu’ils sont se sont dotés de politaocards socialistes aussi veules que nos rad’soc ! Ce qui peut aussi expliquer l’exaspération des flamingands (il serait intéressant d’avoir le point de vue de l’un d’entre eux ...).
Une chose est claire: l’Europe ne se survivra que si elle s’appuie sur ses forces de vie et non sur les salopards qui en veulent la destruction pour récupérer la mise le jour du grand soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Belgique   Ven 9 Nov 2007 - 11:21

et les Bruxellois sont au milieu de tout ça, au sens propre et figuré!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V12



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Belgique   Ven 9 Nov 2007 - 16:23

007/** a écrit:
Il n’en reste pas moins sauf erreur de ma part que les wallons en bon francophones éternels assistés qu’ils sont se sont dotés de politaocards socialistes aussi veules que nos rad’soc !

Et oui, erreur de ta part, cher ami. En effet, à l'époque où les mines de charbon représentaient une véritable richesse, ce sont les wallons qui faisaient vivre les flamands. Par ailleurs, quant à leur coté socialos ou de gauche, il vient évidemment de cet héritage culturel commun aux mineurs qui vivaient dans des conditions "idéales". Cette région a donc toujours été plutot à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Belgique   Ven 9 Nov 2007 - 23:41

Et les muzz, vous y avez pensé !
Ils pullulent pleint pot là-bas, plus qu'en France proportionnellement parlant !

Les flamands de souche les aiment pas beaucoup, les wallons seraient (paraît-il) plus conciliants envers les adorateurs du prophète pédophile et pillard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belgique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sièges RF en Belgique??
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» Excursions en famille en Belgique
» faire garder son enfant en belgique
» la Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Politique-
Sauter vers: