Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anniversaire dans un mois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mourad

avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : Grand Ouest
Secteur d'activité : Informatique
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Anniversaire dans un mois...   Mar 9 Oct 2007 - 22:24

La nuit de Cristal - Kristallnacht - 9 et 10 novembre 1938

Par Yoav, samedi 6 octobre 2007 à 23:22 :: Antisémitisme :: #150 :: rss

La "Nuit de Cristal" (Kristallnacht) est le nom donné au violent pogrom qui eut lieu les 9 et 10 novembre 1938, dans toute l'Allemagne et les territoires récemment annexés (Autriche et Sudètes), à l'initiative des dirigeants du parti nazi et des S.A. (sections d'assaut).

Si, pour l'essentiel, ils ne participèrent pas au pogrome, les SS et la Gestapo (police secrète d'Etat) le prirent comme prétexte pour procéder à l'arrestation d'environ 30 000 hommes juifs. Ils furent envoyés dans les camps de concentration de Dachau, Buchenwald et Sachsenhausen. Soumis à des traitements brutaux, ils furent ensuite relâchés dans les trois mois qui suivirent, mais durent s'engager à quitter l'Allemagne. Au total, on estime de 2 000 à 2 500 (en incluant les morts dans les camps de concentration) le nombre de morts liés directement ou indirectement à la Nuit de Cristal.

Les Nazis attribuèrent aux Juifs eux-mêmes la responsabilité de la nuit de Cristal et infligèrent une amende d'un milliard de marks (soit 400 millions de dollars au taux de change de 1938) à la communauté juive allemande. Le Reich confisqua toutes les indemnisations des assurances qui auraient dû être versées aux Juifs dont les établissements commerciaux ou les habitations avaient été pillés ou détruits, et les propriétaires juifs durent prendre à leur charge les frais des réparations.

La nuit de Cristal annonçait une nouvelle vague de lois antisémites. Dans les semaines qui suivirent, le gouvernement allemand promulgua toute une série de lois et de décrets visant à exproprier les Juifs de leurs biens, à les priver de leurs moyens de subsistance et à les exclure de toute vie sociale. Des lois imposèrent l' "aryanisation" (le transfert à des propriétaires non juifs) des entreprises et des propriétés immobilières appartenant à des Juifs, à une fraction de leur valeur réelle. Les écoles juives furent fermées et les enfants juifs qui fréquentaient encore des écoles allemandes furent expulsés. Les Juifs se virent interdire l'exercice de la plupart des professions libérales, durent vendre leurs objets de valeur à des services d'achat de l'État et furent assujettis à des impôts spéciaux. Les Juifs n'avaient pas le droit de posséder de voiture, leurs permis de conduire leur furent retirés et leur accès aux transports en commun était rigoureusement règlementé. L'accès des théâtres, des salles de concert et de cinéma et des lieux de divertissement en général était interdit aux Juifs. Ils furent ensuite concentrés dans des "maisons juives" : ils n'avaient plus le droit d'habiter dans les mêmes immeubles que les "aryens".

Les Nazis prirent comme prétexte l'acte isolé d'un jeune Juif pour dépouiller l'ensemble de la population juive et pour l'exclure de toute vie sociale et les forcer à émigrer.

Source : Ushmm.org

Connaîtrons-nous nous aussi notre "Nuit de cristal" ? Ou bien nos enfants ?
Bougeons, gueulons, écrivons, manifestons ! Plus jamais ça, attention, ça recommence !


« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.
Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »

MARTIN NIEMÖLLER, DACHAU
Arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau. Libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945.

Remplacez communistes par "démocrates", "syndicalistes" par "homosexuels", "catholiques" par "athées, agnostiques, païens, polythéistes, écrivains, philosophes" et vous découvrirez les premières cibles du futur, quand l' islam aura pris le haut du pavé.
Pour le procédé, victimation, annonce d' un crime imaginaire, ils sont au point, voyez le Liban.
Nazisme, islamisme, même procédés, mêmes buts, même totalitarisme dénué de toute humanité.
Ne permettons pas les atermoiements de 1938, n' autorisons plus à nos gouvernants les mêmes lâchetés qui auront les mêmes conséquences mortelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anniversaire dans un mois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseils !!! (bébé arrive dans 3 mois !)
» Disparition du RSI dans 6 mois
» Mes futurs achats chez MAC (dans les mois qui suivent..)
» Il y a trente ans, disparaissait Claude François
» 2 bilans en 3 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Histoire-
Sauter vers: