Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
V12



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: 1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS   Jeu 4 Oct 2007 - 14:57

EADS – Des têtes et des délits
publié le jeudi 4 octobre 2007

Les conclusions de l’enquête de l’Autorité des marchés financiers sur la chute du cours d’EADS l’année dernière ont été révélées hier par le parquet de Paris. Elles sont accablantes pour les dirigeants et actionnaires du groupe d’aéronautique, accusés de délit d’initiés
1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS entre mai 2005 et juin 2006, empochant par la même occasion une plus-value d’environ 90 millions d’euros. C’est l’estimation qui ressort du rapport de l’Autorité des marchés financiers (AMF), au terme de l’enquête sur la chute du cours du groupe d’aéronautique et de défense l’année dernière. Le gendarme de la bourse accuse les dirigeants d’avoir vendu les titres avant la chute du titre EADS, en ayant connaissance de la situation de crise de l’entreprise.

L’AMF s’est concentrée sur les hauts dirigeants d’EADS et d’Airbus, ainsi que sur les principaux actionnaires, soit 21 personnes parmi lesquelles Noël Forgeard, alors directeur général, Arnaud Lagardère et Manfred Bischoff, respectivement présidents de Lagardère et de DaimlerChrysler, premiers actionnaires d’EADS. Des responsables de diverses branches et membres du comité exécutif sont aussi impliqués. François Augue, directeur d’EADS Space, aurait par exemple vendu 10.000 titres pour une plus-value de 114.000 euros. Fabrice Brégier, l’actuel directeur général délégué d’Airbus, est également sur la liste.

Motus et bouche cousue

D’après le rapport, au terme d’un conseil d’administration en juin 2005, Hans Peter Ring, le directeur financier d’EADS annonce que les frais de recherche et de développement à entreprendre par rapport aux difficultés rencontrées par Airbus dans la fabrication de l’A380 et de l’A350 vont faire perdre 4 à 5 euros au titre s’ils sont révélés au grand public. Airbus a réussi à gonfler ses exercices 2005 et 2006 de 100 puis 200 millions d’euros, et d’autant le résultat de 2007, en répartissant les surcoûts liés à l’A380 sur les 3 exercices.
Mais en 2006, rien ne va plus. Les retards de livraison du gros porteur se multiplient, une chaîne de montage est arrêtée, et c’est tout le programme de production qui doit être repris. Cette succession de problèmes n’est révélée au grand jour que le 13 juin. Le cours du titre chute immédiatement de 26% à la bourse… Les dirigeants et actionnaires initiés ont déjà eu tout le loisir de vendre leurs titres.

L’Etat ne semble pas tout blanc non plus. Actionnaire à 15%, il a été mis au courant de la catastrophe boursière annoncée en décembre 2005 lorsque EADS a présenté son business plan à Thierry Breton, ministre des Finances à l’époque.
Le management du groupe aurait conseillé à ce dernier, par le biais d’une note, de vendre une partie de ses actions. Christine Lagarde, sa remplaçante, a souligné hier que l’Etat n’avait pas suivi ces recommandations "en raison du caractère stratégique de l’entreprise"… Mais le grand public aurait peut-être apprécié être tenu au courant de la situation. Nicolas MANGIN.

vu sur http://www.armees.com/EADS-Des-tetes-et-des-delits,25445.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mourad

avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : Grand Ouest
Secteur d'activité : Informatique
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: 1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS   Jeu 4 Oct 2007 - 15:15

"La justice française devrait s' inspirer de l' efficacité de la justice chinoise" La chêvre de Saintonge.

Et bien pour une fois, et pour ce cas précis, je la rejoins.
Au nom de mes 15% nationaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V12



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: 1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS   Jeu 4 Oct 2007 - 19:06

Le scandale EADS
Par Patrice Remy, jeudi 4 octobre 2007 à 16:39 :: Décryptage :: #335 :: Commentaires rss


8 millions et demi d’euros, c’est environ ce qu’avait touché Noël Forgeard ancien patron D’EADS jugé responsable des problèmes industriels de l’airbus A 380, avec cet argent Noël Forgeard qui a le goût du luxe mène grand train, l’ancien patron est selon la Dépêche du midi propriétaire d’une écurie de chevaux de course avec un autre associé dont un crack est né il y a 2 ans.


Il s’agit bien d’une affaire de délit d’initié et une affaire complexe qui n’a pas fini de dévoiler tous ses secrets. Sans parler de l’image désastreuse des patrons que vont avoir les travailleurs du bas de l’échelle il est une autre conséquence qui pour le moment est encore a peine palpable, il s’agit d’un problème bousier. L’action Lagardère était toujours en recul jeudi 4 octobre, sur fond d'analyse des risques liés à la publication la veille d'une information concernant une note de l'AMF sur des délits d'initiés chez EADS.

Mais ce n’est pas tout, pendant que Noël Forgeard fait le beau avec son argent le gouvernement annonce l’installation, ce jeudi, par le garde des Sceaux Rachida Dati, d’un groupe de travail chargé de réfléchir à la dépénalisation du droit des affaires. Ce groupe, présidé par le haut magistrat Jean-Marie Coulon, la ministre n'a en revanche pas mentionné les grands délits qui font les titres des journaux comme l'abus de bien social (ABS) ou le délit d'initié, soupçonné aujourd'hui d'avoir été massivement pratiqué dans l'affaire EADS.

Il devient alors parfaitement scandaleux et cynique de voir les responsables politiques de droite comme de gauche, s’émouvoir du scandale EADS, puisque ce qui se passe n’est finalement que le fruit de la politique économique et libre-échangiste que les gouvernements qu’ils ont soutenus ou qu’ils soutiennent, mènent depuis plus de trente ans.

source : http://www.mediaslibres.com/tribune/index.php/2007/10/04/335-le-scandale-eads
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V12



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: 1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS   Jeu 4 Oct 2007 - 19:06

et pourquoi pas une loi d'amnistie tant qu'on y est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS   

Revenir en haut Aller en bas
 
1.200 initiés ont vendu plus de 10 millions de titres EADS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une non-initiée...
» Marine chinoise - Chinese navy
» makeup manhattan
» Un chalutier échoué à LORIENT
» Petit passage chez Séphora : Craquage MUFE & UD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Economie-
Sauter vers: