Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Immigration: la chienlie continue ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 9 Oct 2007 - 12:45

Résistant 31 a écrit:
C'est inconstitutionnel, comme le rapporte Mariani, pourquoi ne viser que la mère ?

L'un des deux parents au choix oui, mais pas spécifiquement la mère !

ça me paraît pourtant évident:
on est sûr de la mère, du père jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mourad

avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : Grand Ouest
Secteur d'activité : Informatique
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 9 Oct 2007 - 23:17

Zermikus a écrit:
Ou bien elle dit ce qui est politiquement correct,
Ou bien elle prépare déjà sa valise....

Le peu que je sais d'elle me laisse penser qu'elle se situe dans la première option...
Je penche pour ma part vers la deuxième interprétation.
En effet, elle ne possède ni la carrure ni la "niak" d' une Rachida Dati.
Elle fait "tache" dans un gouvernement, elle sait qu' elle a été désignée pour rassurer une partie de la population des técis. Elle est sur le siège éjectable du prochain remaniement, elle fait donc "Camerone" a sa façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 9 Oct 2007 - 23:24

Vu comme ça, c'est plausible...
Suggestion : elle pourrait être remplacée par Ségolène, il paraît qu'elle est en chômage technique tout de suite. Et puis, ça ferait une "ouverture" de plus.
Ah, au fait, il y a, je ne sais plus quel poiticard, qui a dit : "Plus il y d'ouvertures, plus il y a risque de courants d'air"....
Bon, si maintenant les politiques se mettent à penser, où va-t-on aller ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mourad

avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : Grand Ouest
Secteur d'activité : Informatique
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 9 Oct 2007 - 23:41

Oui mais quel poste pour Ségolène ? La culture ? Smile Smile Smile
Ou bien porte-parole du gouvernement ? Ah ! Les petites phrases rigolotes qu' elle pourrait balancer... Un régal !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 10 Oct 2007 - 0:17

Peut importe, le poste, tout le monde connaît l'ambivalence d'un ministre : aujourd'hui à l'intérieur, demain à l'extérieur (surtout s'il fait beau dehors), un petit passage aux finances (pour l'argent de poche), un stage à l'immigration (pour prendre des cours sur la façon de devenir président), et on termine par le ministère de la pêche (aux voix pour les prochaines, naturellement).

Pour Ségo, quelque soit le ministère où elle serait affectée, on est sûr de deux choses : Une, elle serait toujours invivable, Deux, toujours aussi bien habillée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 10 Oct 2007 - 14:02

"toujours aussi bien habillée !"

question de goût! elle fait désuette... et toujours ce blanc, symbole de pureté! quelle hypocrite!
je déteste le blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 10 Oct 2007 - 14:40

Il est possible qu'elle fasse dans "" l'immaculée conception ""... Après tout, les PS et autres gens dits "de gauche" sont tellement proches des idées du chamelier qu'ils sont prêts à accepter tous les miracles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Frankistan
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 10 Oct 2007 - 17:45

Arrow Ouverture à gauche: "dommages collatéraux, suite ..." geek

Au lendemain de ses propos sur les tests ADN, qui ont déclenché une polémique, Fadela Amara a été reçue mercredi matin par le Premier ministre. François Fillon a tenu à l'assurer de sa "confiance". Il souhaité qu'elle "engage un dialogue plus direct avec la majorité" choquée par son qualificatif de "dégueulasse" sur les tests ADN, a indiqué l'entourage du Premier ministre. François Fillon avait déjà eu en ligne mardi Mme Amara, toujours selon son entourage.

Les propos de la secrétaire d'Etat française à la politique de la Ville "ne me choquent pas" a assuré mercredi à Madrid le ministre de l'Immigration. "Cela ne me choque pas", la "liberté de parole doit être la règle au sein du gouvernement", a affirmé Brice Hortefeux. "Fadela s'est exprimée et c'est son droit", a ajouté le ministre, soulignant que le "débat est un enrichissement, et non un appauvrissement".

Le porte-parole du gouvernement Laurent Wauquiez a quant à lui estimé mercredi que Fadela Amara "apportait de l'oxygène" au gouvernement. Interrogé sur la polémique suscitée par ses propos, il a observé sur RTL que la secrétaire d'Etat "n'a pas les codes de la langue de bois politique". Il a expliqué que "l'ouverture, ce n'est pas de demander aux ministres de renoncer à leurs différences pour se couler dans le moule politique, c'est accepter leur différence pour faire bouger le moule politique".

"Fadela Amara a contribué à secouer un peu les choses. Tant mieux. Cela fait du bien, cela apporte de l'oxygène", a-t-il ajouté. Toutefois, selon le porte-parole, si "un gouvernement se nourrit des débats internes", il faut "trouver un point d'équilibre entre efficacité et débat". "Il peut y avoir un débat mais à l'arrivée, il y a une décision et un choix", a-t-il dit.

L'avis de François Hollande

A gauche, le premier secrétaire du PS François Hollande a indiqué mercredi qu'il ne pouvait pas "reprocher à Fadela Amara de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas" des tests ADN pour les candidats au regroupement familial. "Ce n'est pas à moi de lui dire ce qu'elle doit faire. Je ne lui ai pas dit d'entrer dans le gouvernement, je ne lui dirai pas d'en sortir", a ajouté François Hollande, venu visiter la Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration qui ouvre ses portes, mercredi à Paris.

Le secrétaire général de l'UMP, Patrick Devedjian, avait déclaré mardi que les élus de la majorité s'étaient sentis "injuriés" par Fadela Amara. Il sera reçu par François Fillon à Matignon mercredi après-midi à la suite de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée, qui s'achèvent à 16 heures, a précisé l'entourage du chef du gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolution-bleue.forumactif.fr
Admin
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Frankistan
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 10 Oct 2007 - 17:57

Arrow Ouverture à gauche: Chienlit gouvernementale geek

Après les remous provoqués dans la majorité par ses déclarations contre les tests ADN, la secrétaire d'Etat à la politique de la Ville, Fadela Amara, a déclaré mardi qu'"il y a un débat démocratique, c'est normal". "Heureusement que cela existe. Il faut éviter les polémiques stériles", a-t-elle dit en marge d'un déplacement à Ermont, dans le Val d'oise, où elle était venue visiter un centre socio-culturel et rencontrer des associations de quartier.

"Sur le terrain, je n'ai aucun emmerdement pour travailler avec les élus de tous bords pour que ça change dans les cités", a ajouté Fadela Amara, qui avait estimé mardi matin sur France Inter "dégueulasse" qu'on "instrumentalise l'immigration", au sujet d'un amendement très controversé au projet de loi sur l'immigration autorisant les tests ADN. Des propos qui ont immédiatement suscité de nombreux commentaires, à gauche comme à droite et ju'squ'au plus haut sommet de l'Etat.

Le secrétaire général de l'UMP, Patrick Devedjian, a accusé mardi Fadela Amara "d'injurier les députés de la majorité". "Ce n'est pas bien d'injurier les députés de la majorité, c'est-à-dire ceux qui soutiennent le gouvernement", a-t-il déclaré à l'issue de la réunion du groupe UMP à l'Assemblée. Nicolas Sarkozy a de son côté appelé à l'apaisement. "Je vais demander à chacun qu'il veuille bien s'apaiser", a-t-il déclaré dans un entretien accordé à la presse à l'issue d'un dîner, dans la banlieue moscovite, avec le président russe Vladimir Poutine. A une question d'un journaliste lui demandant si ce conseil s'appliquait à tous les protagonistes de la polémique, Nicolas Sarkozy a simplement répondu: "à chacun".

Un minimum de solidarité

Jean Leonetti, vice-président du groupe UMP, a également dénoncé les propos de l'ancienne présidente de Ni putes, ni soumises : "elle fait partie du gouvernement donc il y a un minimum de solidarité, au moins dans les termes employés, vis-à-vis de ce qui est fait par le Parlement", a-t-il dit. "Elle devrait réfléchir avant d'employer des mots sur ce que le Parlement débat et décide. On peut apporter sa contradiction, désapprouver cette mesure (sur les tests ADN) et certains ministres l'ont exprimé, mais d'une autre manière. Il y a façon et façon de dire les choses", a-t-il insisté.

"On ne peut pas demander plus mais pas moins non plus aux ministres d'ouverture. Les ministres d'ouverture ne sont pas exonérés de respecter le Parlement. Soyons respectueux les uns des autres", a renchéri Bernard Deflesselles, également vice-président du groupe UMP. De son côté, le député villepiniste François Goulard, opposé à l'amendement ADN, s'est demandé sur France Inter ce que Fadela Amara "fait au sein du gouvernement". "Si on juge que certains membres du gouvernement ont un comportement dégueulasse, une seule conclusion : on en part", a-t-il dit.

Preuve de l'embarras ambiant, un autre ministre d'ouverture, Jean-Marie Bockel est venu au devant des journalistes pour bien souligner qu'il n'était "pas sur la même ligne" que sa collègue, absente, de la séance des questions d'actualité du mardi. L'eurodéputé PS Benoît Hamon a lui estimé mardi soir que la secrétaire d'Etat devait démissionner du gouvernement, ajoutant "il y a le feu dans la majorité". Interrogée sur le commentaire du porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale André Vallini l'invitant à "pousser la logique jusqu'au bout et à démissionner" si la mesure n'est pas retirée, Mme Amara elle a répondu : "cela n'engage que lui". "Je n'ai pas de leçon à recevoir de députés de gauche qui nous ont laissés vivre dans des endroits dégueulasses quand ils étaient aux affaires", a-t-elle lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolution-bleue.forumactif.fr
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 23 Oct 2007 - 10:43

http://www.senat.fr/noticerap/2005/r05-300-1-notice.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 7 Nov 2007 - 10:05

le mets-je ici ou dans "justice"? on devrait dire "injustice!


http://libertyvox.com/article.php?id=277
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 7 Nov 2007 - 10:38

Pas très grave en fait, je suppose que nous allons tous visiter de-ci de-là, et sur LibertyVox et d'autres, et forcément, nous connaissons.
Au passage, article bien rédigé, comme toujours d'ailleurs, et qui soulève les bonnes questions. Cela dit je suis agréablement étonné quand même, l'affaire Truchelut a eu au moins ceci de positif c'est qu'elle a donné pas mal de "prises de conscience" à ce qu'il m'en paraît. Il me semble que les choses commencent malgré tout à bouger, les gens en ont tranchement marre, ça, ce n'est pas nouveau, mais le dire l'est assurément d'avantage.
J'ai quand même l'impression que le juge en appel devra y regarder à deux fois avant d'enfoncer le clou, comme "ils" avaient probablement l'intention de le faire... Pour les caricatures de charlie hebdo, ils n'ont pas osé, le média étant par trop connu, mais pour le gîte des Vosges, "ils" pensaient que ça passerait encore mieux qu'une lettre à la poste ! Et bien non, ça a très mal passé !
Il n'empêche que mam, lors de son dernier casse-croûte avec les pyjamas, leur a apporté un nombre incroyable de garanties. Naturellement, les médias aux ordres n'en ont absolument pas parlé, mais les cadeaux distribués sont tout simplement pharamineux, dont la possiblité de construire des mosquées absolument partout, et avec l'argent du contribuable. Le fait n'est pas nouveau, il est tout simplement devenu "légal"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 7 Nov 2007 - 11:52

Oui bon article, qui mériterait débat. Notamment sur le "détournement pervers de lois" dont l’auteur devrait à mon humble avis se demander si ce ne sont pas ces lois elles même qui sont intrinsèquement perverses puisqu'ayant instauré la police de la pensée. Mais ça, ce sont des questions qu’on ne peut poser sur le site en question ... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Lun 24 Déc 2007 - 8:53

"Plus de 200 migrants campent depuis deux jours dans un grand hangar réquisitionné par des associations avec l'aide du maire de la ville et malgré l'opposition du préfet."

Dernier avatar de la subversion xeno- mafieuse, les associateurs et autres culs bénis du sociétalisme se sont donc arrogé le droit de réquisition affraid (en français dans le texte). Rappelons que jusque là, une réquisition était supposée être l'apanage des pouvoirs publics sous contrôle strict de la loi. Désormais, et comme au bon vieux temps d'une autre occupation, une puissance étrangère (en l'occurrence la cinquième colonne intérieure des allochtones en situation irrégulière) s'en arroge le droit, avec la complicité d'un calife local (dont on veut bien penser qu'il ne fait que protéger ses arrières), le préfet ci-devant représentant d'un état déliquescent n'en pouvant mais.

Demain braves gens, et "comme en quarante", ce seront vos maisons qui seront ainsi réquisitionnées (1) par ces gentils néo-gestapistes du sociétalisme avancé. En attendant, dormez sur vos deux oreilles et profitez bien des "fêtes": ce seront probablement les dernières du genre ...

(1) C'est du reste déjà le cas pour nombre de propriétaires bailleurs pris en otage par des "locataires" non solvables: ils ne peuvent ni se faire payer les loyers, ni récupérer leurs biens ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Lun 24 Déc 2007 - 11:49

la mer est tout prêt...
ils étaient 7 dans un lit, et le petit dit: poussez-vous, poussez-vous, et l'un tomba du lit...
ils étaient 6 dans un lit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Jeu 10 Jan 2008 - 14:53

Relancer l'immigration pour doper la croissance
Parce qu'elle avait été interompue ?? Et on nous avait rien dit ?? affraid affraid
Citation :
Le recours à l'immigration, préconisé par la commission Attali, permettrait de "faire face à un marché du travail en tension", affirme Le Figaro.
Ben voyons ....
Citation :
Autre mesure phare que Jacques Attali proposera à Nicolas Sarkozy lors de la remise du rapport : la disparition progressive des départements.
Avant la disparition de la France déja programmée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Jeu 10 Jan 2008 - 16:42

je n'en démords pas: un pays qui a 4 millions de chômeurs, donc d'inactifs, n'a pas besoin d'importer de la main d'oeuvre (!!!) étrangère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 27 Mai 2008 - 16:59

"Avant de stigmatiser les immigrés, commençons pas nous occuper des collabos immigrationistes de l'intérieur"

s'étonne Claude Timmerman sur Radio Courtoisie (La lutte contre l'immigration clandestine: émission diffusée le 17 mai 2008) (à 00:59)
Il affirme par ailleurs que cette affirmation n'a bizarrement jamais trouvé d'échos véritables à ce jour, pas plus à droite qu'à gauche.
Comme c'est curieux en effet ... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orion

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : France (pour le moment ...)
Secteur d'activité : Observer
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mar 8 Juil 2008 - 14:27

La diversité vous salue bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 9 Juil 2008 - 11:29

Orion a écrit:
La diversité vous salue bien ...
à montrer à tous les bêlants du multiculturalisme et du métissage !!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 9 Juil 2008 - 11:36

Immigration et quotas

De l’imposture à la palinodie

Le rejet des quotas d’immigration par la commission Mazeaud – composée de parlementaires, de juristes, de démographes et d‘économistes – porte, selon la plupart des observateurs politiques, « un coup sévère » au dispositif souhaité par Nicolas Sarkozy. Ce dispositif relevait déjà de l’imposture et du trompe-l‘œil. Le voici maintenant qui tourne à la palinodie. Peu importe d’ailleurs à Nicolas Sarkozy. L’essentiel pour lui étant d’occuper les médias et de faire accroire à son électorat le plus à droite qu’il tente « d’endiguer » l’immigration. Dans cette perspective, façon farces et attrapes, les protestations des partis et organisations de gauche ou le désaveu de la commission Mazeaud servent pareillement l’objectif fourbe et artificieux du président de la République.
« Des quotas migratoires contraignants seraient irréalisables ou sans intérêt », écrivent notamment les membres de cette commission (voir Présent d’hier). Une commission dont Nicolas Sarkozy a confié la présidence à Pierre Mazeaud, farouche adversaire de la droite nationale (il fut l’un des hommes politiques les plus acharnés à combattre le Front national). Ses idées parfaitement droit-de-l’hommistes sur l’immigration sont affichées depuis longtemps. C’est donc en toute connaissance de cause que le président de la République l’a chargé de présider cette commission destinée à étudier « le cadre constitutionnel de la nouvelle politique d’immigration ».
L’idée même des quotas se trouve balayée d’un revers de manche par les membres de la commission : « Il est impossible de fixer des plafonds d’entrée en France pour les étrangers » débarquant chez nous « au titre du regroupement familial ou de l’asile ». Seule l’immigration de travail serait susceptible d‘être contingentée. Mais avec ce corollaire apocalyptique : « Pour atteindre l’objectif d’une immigration 50% économique, il n’y aurait d’autre hypothèse que de décupler les arrivées. » On n’ouvre plus seulement les frontières. On incite les flots d’immigrés à venir se déverser chez nous…
Il y aurait pourtant une façon toute simple de contrôler le regroupement familial : c’est d’y mettre fin une bonne fois pour toutes. Par exemple en accueillant chez nous les seuls travailleurs dont notre économie a réellement besoin, pour un temps limité. Des contrats portant sur deux ou trois ans, renouvelables si nécessaire, et aux termes desquels les travailleurs étrangers retourneraient chez eux, rejoindre leurs familles ou en fonder une. Cela instaurerait une sorte de noria, profitable aux étrangers qui veulent réellement travailler, et sans mettre en cause les identités nationales des pays concernés.
Hors du cadre européen, point de salut
Les quotas, tout le monde le savait bien, à commencer par leurs promoteurs, relèvent de l’effet d’annonce et de la gesticulation stérile. Pas besoin de réunir des parlementaires, des juristes, des démographes, des économistes et un ancien président du Conseil constitutionnel à l’humeur de pitbull pour s’apercevoir que ceux-ci, tels qu’ils sont formulés et axés autour du thème purement électoraliste de « l’immigration choisie », étaient « inefficaces », « irréalisables ou sans intérêt ».
La conclusion de tout cela ? « Il est impossible aujourd’hui d’imprimer de profonds fléchissements de la politique d’immigration hors du cadre européen. » Et d’ailleurs la commission Mazeaud (il serait tentant d‘écrire la commission maso) adresse « une sorte de satisfecit au gouvernement » en invitant ce dernier à poursuivre dans la voie des « accords de gestion concertée de l’immigration ».
A noter que l’Espagne se déclare « très satisfaite de sa contribution » au projet de pacte pour l’immigration élaboré par la présidence française de l’UE, « pour permettre à l’Union européenne d’endiguer les flux de migrants non choisis ». Les autorités socialistes espagnoles se félicitent : « Il est important que le projet reprenne des éléments du modèle que nous avons défendu en Espagne. » Et avec quel succès ! Les socialistes espagnols ont effectivement imposé à la présidence française de l’UE la suppression de plusieurs points qu’ils contestaient, notamment le contrat d’intégration et ses obligations faites aux candidats à l’immigration. Et surtout, le renoncement à ce qui aurait pu être un des rares points positifs de ce « pacte » fallacieux : l’interdiction des régularisations massives. Et pour cause : les socialistes espagnols se préparent à récidiver.
Pour que la farce soit complète, alors que le ministre Brice Hortefeux présentait son « pacte », ou ce qu’il en reste, à ses homologues européens, Pierre Mazeaud s’insurgeait, par le biais d’un communiqué, contre la divulgation de son rapport en précisant qu’il n‘était « pas terminé ». Désaveu, rétractation, revirement, volte-face… Nous avons droit, dans cette affaire de faux-semblants, à toute la gamme de la palinodie.
Sarko la provoc (suite)
Franck Delétraz évoquait hier dans Présent les propos de Nicolas Sarkozy, affirmant samedi, lors du conseil national de l’UMP : « Désormais, quand il y a une grève, personne ne s’en aperçoit. » Et de se féliciter de ce que la France soit « en train de changer ». Des déclarations qui continuent à provoquer de vives réactions. « La grève est indolore dans les transports publics… surtout pour ceux qui ne les prennent pas », a ainsi ironisé le président de la Fédération des usagers des transports publics (FUT-SP) Jean-Claude Delarue. Et ce dernier de rappeler qu’une grève des conducteurs de la RATP a provoqué, il y a huit jours, une énorme pagaille en région parisienne, révélant les limites de la loi dite de « service minimum ». Mais, comme le relevait hier Franck Delétraz, « le président de la République n’emprunte jamais les transports en commun ». Il ne risque donc pas d‘être trop gêné par les grèves. Usagers et responsables syndicaux soulignent néanmoins le risque que les propos du chef de l’Etat « n’incitent précisément à faire grève ». C’est ce que souhaite précisément la pétroleuse Dominique Voynet, pour qui « la plus belle réponse serait d’organiser une belle journée de manifestations unitaires à la rentrée ». Et de faire ainsi souffrir les usagers à l’initiative des Verts.
Cela dit, il est vrai qu’il y a ces dernières années « globalement moins de grèves en France » que par le passé. « Il y a depuis plusieurs années une tendance longue à la diminution du nombre de conflits, en France comme ailleurs », explique un sociologue. Mais la responsabilité de cette décrue incombe bien plus au contexte économique difficile qu’aux mesures prises par les hommes politiques. Une fois de plus, dans ce domaine comme dans tant d’autres, Nicolas Sarkozy joue la récup’.

JEAN COCHET

http://www.present.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Mer 11 Fév 2009 - 12:43

Vraie grève pour de vrais motifs
Syndiqués cocus et surtout NON SYNDIQUÉS, vous savez ce qu’il vous reste à faire !
lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   Jeu 12 Fév 2009 - 1:40

ils commencent à se réveiller? il y a du mal de fait en GB, consultez donc bivouac pour en avoir une petite idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Immigration: la chienlie continue ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Immigration: la chienlie continue ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La Cité de l’immigration
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin
» l'immigration "choisie", un exemple espagnol
» MESURES IMMIGRATION ARABIE SAOUDITE ET EMIRATS
» Drame de l'immigration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Immigration-
Sauter vers: