Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Décisions de "justice" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
V12



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Dim 20 Avr 2008 - 2:30

"quand il n'y a plus d'avoine au ratelier, les chevaux se battent"

moralité : tant qu'il y a à manger, il n'y a rien à espérer du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Dim 20 Avr 2008 - 9:00

Récemment entre-aperçu un reportage de TF1, la chaîne des people et du politiquement correct, sur "Bardot" (sic). Rappel de la carrière de la star (le monde préféré des Tfistes): là on parle de "Brigitte" Bardot. Idem pour son combat sur la défense des animaux. Mais voilà: on apprend que "Bardot" dérape (notez l’abandon soudain de toute civilité dans la novlangue du polit’ correct) ! Pourquoi ? Parce que fidèle à ses convictions, notre BB nationale en vient à critiquer (stigmatiser bien sûr) les pratiquants d’une certaine religion ! Horreur ! Et la "voix off" de nous rappeler ses accointances supposées avec un parti d’extrêmeuhhh-droiteuhh bien connu (et qui pour cette raison est exclu depuis toujours du jeu "démocratique"). Donc notre ancien sex symbol risque à ce titre (et pour récidive) 15000 euros d’amende et 2 mois 1/2 de prison.
Seulement voilà. BB reste trés populaire et emblématique de ce que fut une certaine femme française. De plus, la bête, à 73 ans reste notoirement incontrôlable car totalement investie dans son combat pour la cause animale. Aussi sa possible condamnation pourrait faire nettement plus de vagues que celle d’une obscure tenante de gîte vosgien ... Il sera également intéressant d’observer à cette occasion la réaction de nos intellectuels à démocratie géométriquement variable (voir à ce sujet le dernier -et instructif- édito de riposte laïque)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Dim 20 Avr 2008 - 9:51

Il me souvient, quand cette dame était au summum de sa carrière, la starisation commençait à lui peser lourdement, aussi, en fut-elle à "n" tentatives de suicide. Fort heureusement pour la France, ces tentatives échouèrent, ce qui est le cas de 95 % des tentatives féminines (95 % des hommes, eux, réussissent). Bref, grosse annonce à Radio Luxembourg, seule radio écoutée pratiquement par tout le monde à l'époque, et le "speaker" nous apprend que cet incident n'a pas eu de conséquences funestes, heureusement, cette femme qui rapporte plus de devises à la France que la régie Renault...
Rien que pour ça, la France ne serait-elle pas un peu redevable ?..
Seulement voilà, quand on est vieux - et je sais de quoi je parle, on et plus que bon pour le cimetière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Dim 20 Avr 2008 - 11:41

Je n’avais pas de sympathie particulière pour la comédienne que je trouve exécrable (pire que Deneuve c’est dire ...). Par contre son courage militant de la cause animale ( et par pour de bases raisons fiscales, suivez mon regard ... ) plus surtout son refus exemplaire de rentrer dans le moule forcent le respect ! Pour le reste, l’âge des artères n’est rien sans l’irrigation du cortex: à ce titre et quelle que soit l’importance respective de nos heures de vol, nous sommes comme elle de joyeux trublions ! C’est pas demain qu’on va nous mettre à Gouyette sacrebleu ! Laughing LaughingLaughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Dim 20 Avr 2008 - 15:37

007 vous m'avez amusé un instant...
Je me souviens - je crois que c'était à l'armée, j'avais eu une discussion du plus haut intérêt philosophique, avec un congénère. Et lui de prétendre :
"Bordot joue mieux",
Et moi de soutenir :
"Il est possible que Bardot joue moins mal"...
Pour le reste, tout le monde ou presque s'accorde à dire que ce n'était pas une grande actrice. Je reste persuadé que cela était du à une intellignence au-dessus de la moyenne. Pour faire du cinéma, il faut montrer une certaine aptitude à l'ordre, ou commandement, aux directives, chose plus difficiles aux esprits évolués.
Cela dit, tout comme Coluche a été le premier à dire que les flics étaient cons - parce que le képi leur serrait la tête, Bardot a été la première à montrer ses fesses. Certes, je n'apprécie pas trop les deux personnages, néanmoins il faut reconnaître qu'ils ont été des pionniers dans leur domaine.
En ce qui concerne la vie post-star de Bardot, je reste assez admiratif. Si j'avais son adresse mail, je lui enverrais un petit message de soutien !
(D'ailleurs, je vais demander à gogole de chercher pour moi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Lun 21 Avr 2008 - 7:24

http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actualites.php?Id=315

je n'ai trouvé que celà, si vous trouvez mieux, merci de m'en faire part!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Ven 7 Nov 2008 - 1:23

Citation :
Lors de la venue de Nicolas Sarkozy à Laval (Mayenne), le 28 août 2008, pour y annoncer la généralisation du RSA (revenu de solidarité active), Hervé EON militant mayennais de PRS (Pour la République Sociale), association politique, a voulu se rendre à la manifestation organisée contre le chef de l’Etat pour l’occasion. Se déplaçant à vélo sur le parcours du cortège présidentiel, après avoir été immobilisé et isolé sur le trottoir par des policiers en civil, il a brandi au passage du cortège une pancarte où il avait inscrit « casse toi, pov’con », pancarte qu’il avait prévue pour la manifestation..

Cette expression d’opinion lui a valu une interpellation ainsi qu’une convocation pour le 23 octobre 2008 à 14h00 devant le tribunal correctionnel de Laval pour "offense" au Président de la République Française ...
Moralité: un préisdent en exercice a le droit d'insulter publiquement un de ses administrés. Mais la réciproque n'est pas pas "appréciée" ...
(à noter que les 1000 euros d'amende prévus initialement assortis de 3 mois de prison avec sursis ont été réduits en appel à ... 30 euros!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mar 27 Jan 2009 - 19:21

Affaire Godard, suite ....
Citation :
La carte d'assuré social du médecin disparu avec sa femme et ses deux enfants en 1999 dans des circonstances mystérieuses a été retrouvée mi-décembre en Bretagne. La carte de crédit et la carte professionnelle du médecin ont déjà été retrouvées dans la même zone.
http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,4237584,00-un-document-troublant-ressurgit-.html

L'occasion de rappeler les liens entre cette étrange affaire et certaine ... révolution bleue. Godard fut en effet membre actif du CDCA (ancêtre du MPLS de Reichman) et à ce titre, conformément aux directives de ce singulier syndicat d'alors, semblait ne plus payer ses cotisations sociales depuis 3 ans tout en organisant soigneusement son insolvabilité "fiscale". La presse a beaucoup glosé sur l'étrange disparition du bon Dr Godard, dont le suicide ne fait plus guère de doute, mais s'est relativement peu intéressé à ce volet fiscal peu glorieux pour l'administration du même nom. Et pourtant :
Citation :
Ce qui n'est plus un secret, c'est que l'étau se resserrait autour du médecin caennais. L'administration avait fini par lui réclamer plus de 300 000 francs d'impayés. Et il ne se passait pas quarante-huit heures sans qu'il reçoive un commandement d'huissier
http://www.lexpress.fr/outils/imprimer.asp?id=479015
On a connu bien des drames pour ce genre d'acharnement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mar 27 Jan 2009 - 23:12

Vous avez peut-être suivi la tentative de Edouard Fillas, fondateur de "Alternative Libérale" ( http://www.alternative-liberale.fr/index.php/ ), et qui a voulu suivre les (bons) conseils de l'équipe de la révolution bleue, et a décidé de se démettre de la sécu. Je ne sais pas si c'est encore sur son site, mais son parcours a été plus que périlleux, et en fin de compte, il a du abdiquer... Même si la loi est là, si l'autorité étatique décide que la loi n'est pas la loi, elle le peut, peu importe qu'elle en ait le droit ou pas... En tout cas, il avait très bien expliqué ses déboires avec l'autorité, et comment il a du renoncer.

Cela dit, son "parti" me plaît assez, j'ai par contre beaucoup regretté qu'il soutienne Bayrou lors des présidentielles, n'ayant pu lui-même être candidat, faute des 500 signatures. Puisque, jsutement, il veut se démarquer des politiiques actuels et passés, je ne vois pas pourquoi il allait jusqu'à en soutenir un, s'abstenir eut été plus adéquat il me semble... Une erreur de jeunesse, qui sait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 28 Jan 2009 - 11:28

Libéral ? Je crois cher Zermi que le système libéral est en crise au moins aussi grave que ne le fut en son temps le communisme ! Twisted Evil Twisted Evil
Voire [ICI] ... et les commentaires qui vont avec: éloquent ! En fait l'un comme l'autre participent d'une même "totaliture" (confiscation du pouvoir au profit d'une oligarchie autocooptée, volonté d'internationaliser cette confiscation, orwelisation de la société etc ..) Surtout, l'un comme l'autre partent du postulat mythique de la croissance indéfinie: ils sont l'un comme l'autre la traduction effarante de systèmes de pensée macro-économiques conçus uniquement pour leur propre développement, fut-ce au prix de la mort de ce qui les fait vivre, nous, le "malade". En terme de pathologie, ce processus morbide s'apparente au cancer et ce dernier, pour ne pas avoir été diagnostiqué à temps par les diafoirus qui gouvernent la planète, semble généralisé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 28 Jan 2009 - 13:43

Bon, c'est bien joli tout ça, il reste à se demander où et le bon système...
Enfin pour moi, je n'en sais rien....
Pour ma part, je vois dans le "libéralisme", un système dans lequel chacun peut travailler à sa guise, avec, forcément, un minimum de "collectif" : il y a forcément des choses qui se doivent de relever de l'état, mais l'état n'a certainement pas à tout juger, à tout superviser, à tout contrôler. Du reste, l'Histoire montre que l'état ne sait que très rarement faire quelque chose de bien ou de juste. En matière d'entreprise, il est démontré que l'état ne sait pas gérer, ne sait pas conduire une entreprise, il est donc fort hasardeux de lui en laisser les commandes. Que l'état veuille se mêler de prendre en main les choses, et l'on court à la catastrophe, pour la raison toute simple que les moyens de l'état ne sont pas les siens - en termes financiers tout au moins, et quand on doit réparer avec les moyens des autres, on ne lésine pas sur la dépense, la fameuse crise actuelle en est une évidente démonstration. Pour l'instant, quelque soit le pays, la solution est toujours la même : donner de l'argent et encore de l'argent à ceux qui en ont déjà trop dépensé - pour ne pas dire volé, et faire en sorte qu'ils puissent continuer à en dépenser plus. Je vois très bien que cette méthode puisse reculer le problème, il m'étonnerait qu'elle puisse le résoudre...
L'excuse officielle d'un tel agissement est la "protection" des citoyens, faire en sorte que ceux-ci ne perdent pas l'argent qu'ils ont en banque, éventuellement qu'ils conservent un emploi. A première vue, c'est logique, à seconde vue, ça l'est moins. Touts ces aides devront, peu ou prou, être financées, et en fin de compte, le financier, c'est toujours le même, celui qui travaille. On peut donc en déduire que parmi les gens qui vont conserver un emploi - soit donc un emploi "aidé", vont, pour ainsi dire, rendre une partie del'argent qu'ils gagnent. Du reste, rien ne dit que cet argent confisqué ne soit redistribué d'une manière équitable, il y aurait même tout lieu de penser que ce sera le contraire...
En laissant les voleurs impunis, on ne peut que craindre que les vols vont continuer. Par contre, en ayant mis fin aux vols - en laissant les sociétés qui ont mal agi se débrouiller - voire, répondre de sa mauvaise gestion, on aurait eu un épurement naturellement assez difficile à supporter, mais une remise au net indiscutable. Du reste, rien ne dit que tout le monde aurait tout perdu : une faillite n'est pas forcément une disparition, et elle peut redonner une nouvelle vie à la société concernée, pour peu que ses dirigeants veuillent bien prendre en compte la leçon. Par ailleurs, laisser les pourris faire faillite aurait été une mesure salutaire pour l'avenir, un avertissement clair pour les délinquants à venir.
Mais les états ont pensé autrement, les gens ont pensé autrement, et nous n'avons guère d'illusions à nous faire sur un futur proche : la délinquance légale a encore de beaux jours devant elle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 28 Jan 2009 - 18:22

Je partage en tous points votre analyse, du reste on en a deja parlé. En ce sens je reste un libéral convaincu. Mais à court terme, celui qui va dans le mur à moyen terme. En effet l'espèce humaine, si évoluée qu'elle se prétende, ne diffère en rien par son développement (et les conséquences de ce développement) des autres: elle ne sait que proliférer. Le libéralisme version capitalisme est le type même d'adhésion à cette propension: c'est du reste pour cette raison qu'il est le moins mauvais des systèmes existants, car le plus proche de la nature humaine, et donc le plus adapté à son fonctionnement avec des contraintes aussi naturelles (et donc acceptables) que possible. Mais il ne peut le faire qu'au détriment de ses propres acteurs comme à celui de son environnement immédiat selon le toujours plus de Closet: produire toujours plus, consommer toujours plus et donc gaspiller toujours plus. L'homme de vient ainsi son propre esclave et celui des écosystèmes qu'il contribue à détruire à vitesse grand V. Je cherche vainement la finalité d'homo sapiens sur terre dans tout ça ... Il est clair que nous arrivons à la fin d'un cycle civilisationnel, et peut être à notre fin tout court, si nous nous révélons incapables d'imaginer une forme de société qui soit autre chose que suicidaire. De ce point de vue les modèles existants sont manifestement caduques, et il va bien falloir se tourner vers des solutions de décroissance douce sur tous les plans (à commencer par la démographie) si nous voulons survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 28 Jan 2009 - 19:42

La démographie me semble en effet le souci principal pour notre planète, le reste ne fait qu'en découler logiquement.
Dame Nature - car j'aime ainsi la nommer, se veut régulatrice et optimise à tout va. Son premier commandement est d'abord l'élitisme qu'elle cultive très habilement. Tant que l'humain ne s'est pas trop mêlé de vouloir tout régir - y compris et surtout ce à quoi il ne comprenait rien, la situation pouvait survivre normalement. Mais l'intervention de l'humain a tout détraqué, et mis à mal l'implacable logique du vivant.
Tant qu'elle était naturelle, la prolifération de la vie était régie par des conditions bien paritculières, ce qui a donné ce que l'on a appelé la "chaîne alimentaire", laquelle fonctrionne admirablement, si on évite de la regarder avec sensiblerie. Ce n'est bien entendu plus le cas, des espèces ont été poussées (ce qu'on appelle l'elevage) pour nourrir les humains, d'autres éradiquées, pour le confort de l'humain (insectes, flore, faune) ou encore pour des critères de rentabilité. Il est bien évident que cela ne peut continuer indéfiniment.
La prolifération des humains est arrivée au seuil de l'intolérable. Il est clair que la planète ne peut supporter d'avantage d'humains, lesquels ont des besions élémentaires (se nourrir, respirer, boire) qui nécessitent des ressources que la nature ne peut plus offrir. Pour contourner le problème, l'humain, aussi cupide que prétentieux s'imagine que la technique (le progrès) va tout résoudre. En tant que "ancien technicien", j'ai eu maintes fois l'occasion de me rendre compte que la technique ne résolvait pas tout, et que, si la plupart du temps elle peut apporter un mieux vivre, elle peut aussi être parfois une sacrée souce d'emmerdements !
La théorie malthusienne a été fort décriée, à tort je pense. Si on remarque que les pays les plus évolués techniquement (socialement) ont un taux de fécondité en baisse - contrairement aux pays "en voie de développement" qui, eux, ont un taux élevé, on peut logiquement penser que l'évolution, le progrès - enfin, les vrais, seraient plutôt orientés vers des sociétés de moins en moins nombreuses, et donc jouissant de bien meilleures conditions de vie : Sartre n'a-t-il pas sit que "l'enfer, cest les autres" ?...
Le fait donc de pousser à la consommation comme les cupides nous y incitent est donc contre nature. Si il y a moins de monde, il y aura moins de nécessités, peut-être un peu plus de besoins, mais ces derniers sont somme toute, assez "régulables".
Cela dit, de toues les espèces, l'humain est arrivé en dernier, il disparaîtra en premier (Last In, First Out)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 5 Fév 2009 - 13:15

Le Pen condamné pour avoir dit la vérité. Comme cette députée autrichienne...

http://www.bivouac-id.com/2009/02/05/le-pen-finalement-condamne-pour-ses-propos-sur-les-musulmans/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décisions de "justice" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» problème pour allez faire " caca "
» Quelqu'un pourait me dire ce qu'est une "highlights"?
» Choix poussette tout terrain et une "bonne" coque???
» Halte aux "Racketiciels"
» Quand l'éducation "alternative" isole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Justice-
Sauter vers: