Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Décisions de "justice" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Décisions de "justice" ...   Ven 1 Juin 2007 - 8:06

jeudi 31 mai 2007 - Dijon

Tribunal correctionnel
Pour les beaux yeux d'une fille

Deux jeunes hommes de 18 et 19 ans, l'un prévenu, l'autre victime, étaient présents hier devant la barre du tribunal correctionnel de Dijon. L'affaire, un coup de couteau donné lors d'une bagarre, aurait pu, à quelques centimètres près, se terminer devant les assises.

Certains destins se jouent à quelques centimètres près. C'est le cas pour Anthony et Gaétan présents hier devant la barre devant le tribunal correctionnel de Dijon. L'affaire remonte au 16 janvier dernier. Anthony, 19 ans, retrouve sa petite amie Stéphanie dans un bar de Selongey. Ceux-ci sont alors rejoints par Gaétan qui n'est autre que l'ancien petit ami de la jeune fille. et la situation dérape.
Une altercation éclate entre les deux garçons. Une bagarre qui se termine lorsque Anthony sort un couteau à cran d'arrêt de sa poche et le plante en haut de la fesse gauche de Gaétan sur une profondeur de cinq centimètres. Selon ce dernier et Stéphanie, Gaétan aurait commencé par empoigner Anthony par la gorge, lui aurait donné un coup-de-poing au visage et l'aurait poussé dans la fontaine du village : « Je me suis sauvé en courant mais il m'a rattrapé.
Je me suis déjà fait agresser, c'est pourquoi j'ai toujours un couteau sur moi. J'avais aussi une bombe lacrymogène mais je l'ai perdu pendant la bagarre. Par peur je lui ai donné un coup de couteau sur le côté », s'explique Anthony.
« Vous rendez-vous compte que cela aurait pu être beaucoup plus grave ? Vous auriez pu atteindre un organe vital et vous seriez alors devant une cour d'assises », rappelle le président du tribunal.
Ce dernier se tourne alors vers la victime qui reconnaît les coups de poing portés à l'encontre de son agresseur : « vous avez de la chance qu'il n'y ait pas eu de conséquences concernant ces coups, car vous seriez vous aussi devant le tribunal », ajoute le juge.
« Nous parlons d'un cran d'arrêt »
L'avocat de la partie civile a insisté sur la culpabilité d'Anthony « qui est entière. Tout ceci est arrivé pour une histoire de jeune fille qui n'est même plus avec le prévenu. Mais cette affaire aurait pu être dramatique. C'est de cette façon que l'on termine devant une cour d'assises. Nous parlons tout de même d'un cran d'arrêt, alors que Gaétan n'est venu qu'avec ses poings ».
L'avocat de la défense a quant à lui insisté sur le fait que le prévenu avait tenté d'éviter la bagarre : « C'est tout de même Gaétan qui est venu chercher Anthony en lui donnant des coups de poing avant que ce dernier ne sorte son couteau. Pour moi il s'agit d'un état de légitime défense ».
Un argument que n'a pas partagé le représentant du ministère public qui a évoqué une violence volontaire : « L'auteur des faits s'est senti agressé mais a réagi d'une manière qui n'était pas du tout proportionnée à l'attaque ».
Le tribunal a suivi les réquisitions de ce dernier en condamnant Anthony à 6 mois de prison avec sursis, avec une somme de 800 euros de dommages et intérêts à payer à la victime.
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070531.BPA0208.html
« L'auteur des faits s'est senti agressé ...
On vous saisi à la gorge, on vous flanque des coups de poings, on vous expédie dans une fontaine, mais vous n’êtes pas agressé non non ! vous vous sentez simplement agressé ! On peut même d’ailleurs de demander si vous ne l’avez pas un peu cherché hein !? Résultat des courses: c’est l’agressé qui seul est condamné dans cette affaire ...
... mais a réagi d'une manière qui n'était pas du tout proportionnée à l'attaque >>
Il aurait probablement dû attendre d’être noyé pour pouvoir "réagir d’une façon proportionnée" !?
Commentaire d’un lecteur: "Surtout si vous vous faites agresser ne vous défendez pas vous serez condamné". On ne saurait mieux dire ... Ou plus exactement selon notre bonne justice, vous avez le droit d’agresser, éventuellement celui de vous défendre, à condition que celà ne laisse aucune trace. Un Taser X26 version wireless peut-être ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Ven 1 Juin 2007 - 15:51

Ben vu qu’il y a maitenant une rubrique ad hoc ....

vendredi 1 juin 2007

DIJON
Soutien à une jeune expulsée

Narindra, 21 ans, est une étudiante malgache en première année de droit à l'université de Bourgogne. La jeune femme, arrêtée à son domicile le 29 mai, était sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF) expirant en avril. Elle attendait le jugement de son recours au tribunal administratif prévu le 14 juin prochain.
Ce recours a été avancé, et a eu lieu hier à 15 heures au tribunal administratif de Dijon, rue d'Assas. Le réseau université sans frontières (RUSF/RESF 21) a appelé à une mobilisation de soutien devant le tribunal au moment du recours, une trentaine de militants ont finalement assisté au procès. Le recours a été rejeté et Narindra devrait être reconduite à la frontière prochainement.

http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070601.BPA0185.html
Ce que j’aime c’est l’ OQTF. C’est nouveau, ça vient de sortir. Je préférerais l’IRTF, mais bon si déjà on les fait effectivement repartir ... Curieux qd même le titre de l’article alors que l’événement c’est plutôt son OQTF que le RUSF ? À noter d’ailleurs l’étrille que se prend RESF dans les commentaires: excellent ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mar 5 Juin 2007 - 11:59

et si on commençait par les chômeurs? ceux qui coûtent à la collectivité en pure perte, plutôt que par ceux qui essaient de s'en sortir par le travail?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Sam 9 Juin 2007 - 14:21

Tous les clandés et tous ceux qui s'enrichissent sur leur dos, voici les deux solutions :

- pour les premiers : retour au pays de leurs ancêtres,
- pour les seconds : la tôle pour 15 ans ferme au moins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Frankistan
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Discrimination: le délire continue ...   Ven 6 Juil 2007 - 22:14

Discrimination: Adecco et L'Oréal condamnés

AP | 06.07.2007 | 14:56

La cour d'appel de Paris a condamné vendredi les Laboratoires Garnier, la société de travail temporaire Adecco et sa filiale Ajilon (ex-Districom) à 30.000 euros d'amende chacun pour discrimination raciale à l'occasion du recrutement de démonstratrices en 2000.
SOS-Racisme, partie civile, s'est vu allouer 30.000 euros de dommages et intérêts, somme que devront verser solidairement les trois sociétés condamnées et la directrice-adjointe de Districom à l'époque des faits, Thérèse Coulange, condamnée à trois mois d'emprisonnement avec sursis.
Le 15 mai dernier, le parquet général avait requis au moins 100.000 euros d'amende respectivement contre Adecco et sa filiale Districom, ainsi que Thérèse Coulange mais la relaxe, au bénéfice du doute, des Laboratoires Garnier.
La cour a ordonné la publication judiciaire de cette décision dans deux organes de presse.
En revanche, la cour d'appel a relaxé Laurent Dubois, ancien directeur général des Laboratoires Garnier, et de Jacques Delsaut, directeur commercial d'Adecco. "C'est une décision absolument stupéfiante", a déclaré M. Dubois qui estime que les Laboratoires Garnier ont "démontré leur innocence à l'audience".
En première instance, Adecco, sa filiale Districom et les Laboratoires Garnier avaient été relaxés.
Tristan d'Avezac, porte-parole du groupe Adecco, s'est déclaré "surpris par le revirement de la cour d'appel", ajoutant que la société se réservait "la possibilité de se pourvoir en cassation compte tenu de l'importance de la condamnation et des montants".
Dans un communiqué, le groupe a précisé avoir adopté dès 1999 "un vaste plan d'action et de lutte contre les discriminations".
La cour d'appel a requalifié les faits de refus d'embauche en raison de critères discriminatoires en subordination d'une offre d'emploi à une condition discriminatoire, l'un des alinéa de l'article 225-2 du code pénal concernant la discrimination raciale.
Dominique Sopo, président de SOS-Racisme, a salué vendredi "une décision assez logique, en raison du système de discrimination mis en évidence". Il espère que cette jurisprudence "fera date car il y a pas mal de dossiers de ce type dans les cartons".
L'affaire a été lancée par une plainte de l'association SOS-Racisme qui avait produit un fax du 12 juillet 2000 envoyé à des agences d'intérim par Mme Coulange, employée de Districom, une filiale d'Adecco chargée de monter des opérations promotionnelles.
Y était détaillé le profil des hôtesses recherchées par L'Oréal pour faire la démonstration de ses nouveaux produits de la ligne "Fructis Style": 18-22 ans, taille de vêtement 38 à 42, BBR. Ce dernier code signifierait en fait "bleu, blanc, rouge" pour exclure les candidates de couleur. AP
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20070706.FAP3711/discrimination_adecco_et_loreal_condamnes.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolution-bleue.forumactif.fr
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Lun 9 Juil 2007 - 15:49

Normal comme décision de justice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 8 Aoû 2007 - 18:49

mercredi 8 août 2007

« Tintin au Congo » : un Congolais porte plainte pour racisme

Un étudiant congolais a porté plainte fin juillet devant la justice belge pour dénoncer le caractère « raciste » de l'album controversé Tintin au Congo et demandé qu'il soit retiré de la vente. Etudiant en sciences politiques à Bruxelles, Bienvenu Mbutu Mondondo, 38 ans affraid , a déposé plainte contre X et contre la société Moulinsart, en charge de l'exploitation commerciale de l'œuvre d'Hergé. L'enquête n'en est qu'à ses prémices, le juge d'instruction Michel Claise n'ayant pas encore décidé si la plainte était recevable. Dans cet album publié en 1930, alors que la Belgique colonisait le Congo, et qui est encore vendu à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires chaque année, le dessinateur belge Hergé représentait l'Afrique « de manière naïve », reflétant l'esprit paternaliste de l'époque, reconnaît Moulinsart sur son site internet. Le plaignant fait part de son « désarroi face à la persistance de Moulinsart à ne pas décider une fois pour toutes de mettre fin à la publication et à la commercialisation de la bande dessinée Tintin au Congo », qu'il juge « raciste et xénophobe ».
http://www.bienpublic.com/actu/monde/20070808.BPA0056.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 8 Aoû 2007 - 22:32

Ha, y'en a bon T'int'in, hein patron !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 9 Aoû 2007 - 10:11

007/** a écrit:
mercredi 8 août 2007

« Tintin au Congo » : un Congolais porte plainte pour racisme

Un étudiant congolais a porté plainte fin juillet devant la justice belge pour dénoncer le caractère « raciste » de l'album controversé Tintin au Congo et demandé qu'il soit retiré de la vente. Etudiant en sciences politiques à Bruxelles, Bienvenu Mbutu Mondondo, 38 ans affraid , a déposé plainte contre X et contre la société Moulinsart, en charge de l'exploitation commerciale de l'œuvre d'Hergé. L'enquête n'en est qu'à ses prémices, le juge d'instruction Michel Claise n'ayant pas encore décidé si la plainte était recevable. Dans cet album publié en 1930, alors que la Belgique colonisait le Congo, et qui est encore vendu à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires chaque année, le dessinateur belge Hergé représentait l'Afrique « de manière naïve », reflétant l'esprit paternaliste de l'époque, reconnaît Moulinsart sur son site internet. Le plaignant fait part de son « désarroi face à la persistance de Moulinsart à ne pas décider une fois pour toutes de mettre fin à la publication et à la commercialisation de la bande dessinée Tintin au Congo », qu'il juge « raciste et xénophobe ».
http://www.bienpublic.com/actu/monde/20070808.BPA0056.html

38 ans? étudiant???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 9 Aoû 2007 - 10:32

Philiberte, ça vous étonne, l'âge avancé de cet étudiant !?

C'est monnaie courante chez nos amis africains qui viennent faire leurs études dans notre beau pays !

Mieux vaut tard que jamais !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 22 Aoû 2007 - 10:50

mercredi 22 août 2007

Tribunal correctionnel
Seize condamnations : La loi sur la récidive attendra

Avec seize condamnations à son casier judiciaire, et alors que la lutte contre la récidive est actuellement au cœur des débats, l'affaire était plutôt mal engagée pour Aleksandar Kitic, présenté, hier, devant le tribunal correctionnel de Dijon.
L'homme, âgé de 33 ans, devait, une nouvelle fois, répondre de faits de vols. Et pour ne rien arranger, ce dernier a eu la très mauvaise idée de commettre ce délit mois d'un mois après sa sortie de prison.
« Vous avez 33 ans. Cela fait dix ans que vous enchaînez tout cela », lui signifie le président du tribunal, un brin dépité.
Les faits remontent au 20 août dernier à Dijon, quand un homme appelle la police, vers 4 h 30 du matin, pour les prévenir que deux individus, une femme et un homme - le prévenu -, ont une attitude étrange autour d'un véhicule en stationnement. Les forces de l'ordre interpellent rapidement les deux personnes sur lesquels ils retrouvent divers objets. Autoradios, disques, flacons de parfum, toile de tente... le butin, constitué après avoir « visité » des voitures, est relativement important.
Lors de l'interpellation, deux couteaux seront également retrouvés sur Aleksandar Kitic, dont la compagne de fortune sera jugée au mois de septembre. « Au début, je n'étais pas parti pour faire cela. Nous voulions aller chercher des croissants... et puis cela m'a pris comme ça », tente d'expliquer le prévenu, qui ajoute : « quant au couteau, il est à moi. C'est pour me défendre, car je me suis déjà fait agresser. On m'a volé mes baskets ».
Le procureur de la République a, de son côté, estimé « qu'il n'y a pas lieu de faire preuve d'indulgence ». Le représentant de ministère public s'est donc appuyé sur la nouvelle loi sur la récidive afin de requérir une peine plancher de deux ans de prison ferme. Me De March-Roy, avocat de la défense, a souligné qu'il était nécessaire de tenir compte de la personnalité d'Aleksandar Kitic « qui souffrirait de cleptomanie. De plus, il a certes été condamné pour vols, mais ce n'est pas quelqu'un de violent. Il n'y a jamais eu d'agression ».
Le tribunal n'a finalement pas suivi les réquisitions du procureur et a tenu compte de la « modicité du préjudice et de l'absence de violence contre des personnes », condamnant ainsi Aleksandar Kitic à six mois de prison ferme, bien loin des deux années requises.
S. C.-V.
http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20070822.BPA0184.html
Finalement, je vais aller "acheter des croissants" ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Ven 24 Aoû 2007 - 21:19

vendredi 24 août 2007

TRIBUNAL CORRECTIONNEL
Homicide involontaire : Un tribunal médusé par le prévenu

Le tribunal correctionnel de Dijon a été le théâtre d'une grande confusion mercredi. Adnan, 27 ans, né en Turquie, comparaissait pour homicide involontaire. Le 22 mai dernier, sur la route de Saint-Jean-de-Losne, au niveau de Saint-Usage, l'homme, à bord d'une Peugeot 406, apparemment gêné par de l'herbe sur le bas-côté, a coupé un virage à gauche, s'est retrouvé sur la voie de gauche où il a percuté un véhicule Ford, tuant un futur retraité de 56 ans.
« Il se moque du monde ! »
Un plan et des photos établies par la gendarmerie ont montré que l'impact s'est produit sur la voie de gauche et que le choc a été frontal.
Lors du questionnement par le président du tribunal, le prévenu a enchaîné les explications confuses, alors que ses déclarations à la gendarmerie en juillet étaient claires. Mercredi, il a successivement déclaré « être sur sa voie », puis « avoir dépassé de quelques centimètres sur la voie de gauche », avant de parler d'une « petite route de campagne » qu'il connaît très bien et d'un « virage à 90° ». Le président du tribunal, dont la colère est allée crescendo devant la succession des dires contradictoires, s'est exclamé : « Il se moque du monde, on ne peut pas dire n'importe quoi devant un tribunal ! ». Le président a ensuite rappelé que la largeur totale de la route est de près de six mètres et a souligné les traces de ripages sur la route qui démarraient sur la moitié gauche de la chaussée.
Dans une salle d'audience médusée, le procureur de la République a lui aussi souligné les déclarations du prévenu « en complète contradiction avec les propos tenus devant la gendarmerie ». « En déviant sur l'autre voie de circulation, le prévenu a rendu le choc inévitable. » Le procureur a requis 12 mois d'emprisonnement assortis du sursis, une suspension du permis de 18 mois, une amende de 200 euros et s'est opposé à l'inscription du délit au bulletin numéro 2 de son casier judiciaire.
u côté de la défense, Maître Charlemagne a lui aussi été très étonné par le décalage des propos du prévenu. « Il n'a jamais contesté l'infraction. Après le traumatisme crânien et la perte de connaissance liés à l'accident, il ne se souvient pas de ce qu'il a fait. Il rentrait chez lui, sans avoir bu, sans avoir pris des stupéfiants ni fait d'excès de vitesse. La faute de conduite pourrait arriver à beaucoup d'entre nous. » L'avocat a aussi déclaré que « la suspension du permis serait un deuxième drame après l'accident épouvantable. Le prévenu, actuellement sans emploi, père de deux enfants et avec une femme qui ne travaille pas, compte monter une entreprise dans le bâtiment qui nécessite absolument d'avoir le permis. » Au final, le tribunal a retenu les réquisitions du ministère public, en rejetant néanmoins la demande de non-inscription au bulletin numéro 2 du casier judiciaire.
http://www.bienpublic.com/actu/region/20070824.BPA0152.html
Qd les juges découvrent la "takya" Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Sam 8 Sep 2007 - 13:20

Arrow Les policiers mis hors de cause

D'après les conclusions de l'enquête de l'Inspection générale de la police nationale, ils n'étaient pas dans l'appartement au moment de la chute de l'enfant.

Ivan était tombé de son balcon en tentant de suivre son père, en situation irrégulière, qui fuyait pour échapper aux policiers.

Au terme de l'enquête soigneuse réalisée, il apparaît que les blessures subies par le jeune Ivan résultent d'une chute accidentelle et que, sur un plan juridique, leur origine ne peut être attribuée à la commission par quiconque d'une infraction pénale", a affirmé jeudi dans un communiqué le procureur de la République d'Amiens, Patrick Beau. Par cette déclaration, le parquet met donc hors de cause les policiers qui s'étaient rendus au domicile où résidait l'enfant.
Selon le récit des évènements donné par le procureur, les policiers se sont présentés le 9 août à 7h45 au domicile d'Ivan, 12 ans, et de ses parents, en situation irrégulière. N'obtenant aucune réponse, ils ont fait venir un serrurier. "Tandis que le serrurier s'affairait, des cris de femme ont été émis à l'intérieur de l'appartement" situé au 4e étage. Les policiers ont alors constaté, depuis "le domicile des voisins", que l'enfant était allongé au sol en bas de l'immeuble. L'enquête, close mercredi, a "permis de confirmer qu'aucun fonctionnaire de police n'a pénétré à l'intérieur du logement occupé par la famille", a précisé le procureur selon qui "à l'évidence les membres" de la famille "souhaitaient éviter d'être interpellés ensemble".

"Désirant fuir", le père d'Ivan est sorti sur son balcon, a essayé d'entrer chez son voisin qui était absent puis s'est caché sur un balcon situé en dessous de celui de son appartement. Selon son père, l'enfant "a entrepris à son tour de passer par le balcon puis de descendre au niveau inférieur" et aurait alors chuté au pied de l'immeuble où il a "sauté pour le rejoindre". L'enfant, toujours hospitalisé à Amiens, n'a pas pu être entendu. Il "est en phase de réveil post-traumatique ; il recouvre notamment l'usage de la parole", a-t-il précisé. Le 21 août, le ministre de l'Immigration Brice Hortefeux avait assuré qu'un titre de séjour provisoire serait accordé "pour toute la durée de sa convalescence" à ses parents.

Arrow Commentaires (provisoires):

Citation :
Au terme de l'enquête soigneuse réalisée, il apparaît que les blessures subies par le jeune Ivan résultent d'une chute accidentelle et que, sur un plan juridique, leur origine ne peut être attribuée à la commission par quiconque d'une infraction pénale", a affirmé jeudi dans un communiqué le procureur de la République d'Amiens, Patrick Beau

sur un plan juridique
est-il précisé. Ce qui ne veut pas dire qu’on va ne pas les emmerder d’une autre façon.
Citation :
L'enquête, close mercredi, a "permis de confirmer qu'aucun fonctionnaire de police n'a pénétré à l'intérieur du logement occupé par la famille", a précisé le procureur
Donc si les policiers, après avoir légalement ouvert la porte de l’appartement y avaient pénétré auraient pu être inquiétés. Donc amis policiers, quand vous perquisitionnez, ne franchissez surtout pas le seuil: appelez le proc, qui se fera un plaisir de le faire à votre place.
Citation :
Le 21 août, le ministre de l'Immigration Brice Hortefeux avait assuré qu'un titre de séjour provisoire serait accordé "pour toute la durée de sa convalescence" à ses parents.
Et les frais de réanimation payés par la princesse, c’est à dire le con-tribuable ... cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistant 31

avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Dim 9 Sep 2007 - 14:01

Le gamin n'y est pour rien, c'est le père le coupable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 16 Avr 2008 - 9:27

Racisme - Du sursis et 15000 euros d'amende requis contre Bardot
à quand "la Bardot" ? On la brûle quand ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 16 Avr 2008 - 11:11

Et ça continue !

Discrimination - "Islam", un prénom qui passe mal à la télé

Avec cette savoureuse citation "Un collègue de cette personne aurait ajouté qu'il "représentait une religion qui n'est pas aimée par les Français", a précisé la mère dans le quotidien."
Comme quoi même sous le couvercle de la marmite du polit’correct, certains sondages "éruptent" envers et contre tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Mer 16 Avr 2008 - 21:18

Allons bon, encore un gamin marqué pour la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 17 Avr 2008 - 7:16

contente de vous relire, c'est un peu mou, ici, vous ne trouvez pas?


s'il n'y a rien d'écrit, s'il n'y a pas de témoins, c'est une parole contre une autre. en ces temps de dhimmitude, ça m'étonne que de telles phrases ont été proférées, ou alors celui qui les a dites vit dans sa bulle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 17 Avr 2008 - 9:23

Zermikus a écrit:
Allons bon, encore un gamin marqué pour la vie...
Avec un tel prénom "marqué" il l’était déjà ...
philiberte a écrit:
ça m'étonne que de telles phrases ont été proférées, ou alors celui qui les a dites vit dans sa bulle!
Inversons la bulle, ce sont bien nos bêlants qui vivent dans la leur. Mais vrai, tant que nous n’aurons pas crevé la bulle mediocrate en cours il faut effectivement "composer" avec ses lois scélérates ...

Au fait j’aurais écrit " aient été proférées", mais mon obstination de l’ emploi du subjonctif est probablement politiquement incorrecte à défaut de l’être grammaticalement ? pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 17 Avr 2008 - 9:37

C'est vrai, c'est un peu mou ici.
En fait, et au niveau résistance, c'est un peu mou partout ! Normal, la France vieillit....

A propos, Antico ferme sont site sur la RB.
Il semblait qu'il n'avait plus vraiment le temps de s'en occuper non plus.
Cela dit, j'ai quand même des doutes, la RB était probablement une bonne idée, probablement aussi trop utopiste. Je crois que tant que les français auront encore un peu de ressourches financières, ils ne retrouveront pas leurs ressources "physiques", encore moins "morales" ou simplement, "citoyennes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 17 Avr 2008 - 13:57

Exact ! C’est pourquoi je pense qu’au concept même de "révolution" il conviendrait de préférer celui de "résistance" , minorité non visible à la quelle nous semblons plus appartenir ... Je ne sais pas si la révolution qui en sortira sera bleue rouge ou noire, mais elle me parait inéluctable, le bon peuple commençant à prendre conscience qu’il est effectivement ruiné. Surtout, nous arrivons au terme de bien des supercheries: en vrac, l’état profitance, la cinquième république pour ne pas dire la république tout court dans sa version "raie publique", le gentil relativisme et sa nouvelle religion qu’est le non-discriminationisme avec sa variante totalitaire beaucoup moins gentille qu’est l’eurocrature, pilotée par une caste d’experts auto-cooptés qui prennent le bon peuple pour un troupeau de bovins hébétés. Les media lui offrent encore "panem et circences", mais le jour est proche où il n’aura plus un kopeck pour se payer panem-tout-court. Et là ...
trouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zermikus

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Localisation : Ouest
Secteur d'activité : Sans
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Jeu 17 Avr 2008 - 21:07

Effectivement, "Résistance" convient mieux.
D'ailleurs, tous les sites qui "dénoncent" se disent résistants.
Le bon peuple commence à prendre conscience effectivement. Ce n'est pas pour autant qu'il va réagir.
Le bon peuple a été conditionné pendant presque 50 ans à accepter, et tant qu'il a sa petite vie, il ne bougera pas. Comme disait de Gaulle, qand les français ont leur petit feu et leur petite soupe, ils sont heureux. Comme je ne suis pas de Gaulle, je pense que les français, tant qu'ils ont leur télé et la quasi assurance de pouvoir faire le plein de leur bagnole le lendemain, il n'y a pas de soucis... Mais avant qu'ils soient privés de ces deux essentiels, il coulera encore de l'eau sous les ponts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Ven 18 Avr 2008 - 10:24

Voilà pourquoi nous ne sommes qu’une minorité. Pourtant pas si infime que ça (et même possiblement majoritaire ...) quand on écoute un peu ce qui se dit de plus en plus autour de nous. Mais surtout une infime minorité à vouloir passer aux actes. Donc cela demande un mode organisationnel totalement différent de celui préconisé par GP, prenant en compte cette triste réalité, et donc calqué sur celui de la résistance de nos "pères" à ses débuts.
Suite sur Radio Londres donc .... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Sam 19 Avr 2008 - 12:35

"Au fait j’aurais écrit " aient été proférées", mais mon obstination de l’ emploi du subjonctif est probablement politiquement incorrecte à défaut de l’être grammaticalement ? "

vous avez raison, je suis quelque peu fatiguée en ce moment. fatigue morale, j'entends...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philiberte

avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   Sam 19 Avr 2008 - 12:39

007/** a écrit:
Voilà pourquoi nous ne sommes qu’une minorité. Pourtant pas si infime que ça (et même possiblement majoritaire ...) quand on écoute un peu ce qui se dit de plus en plus autour de nous. Mais surtout une infime minorité à vouloir passer aux actes. Donc cela demande un mode organisationnel totalement différent de celui préconisé par GP, prenant en compte cette triste réalité, et donc calqué sur celui de la résistance de nos "pères" à ses débuts.
Suite sur Radio Londres donc .... Wink

il est vrai que pour faire bouger les gens, il faut être très à gauche!
une manif? où ça? Paris!!!! c'est LOOOIIINNNNNNNN!!!!!!!!!!!!!! je reçois ma belle-mère, mes enfants, mon patron. j'ai prévu qq chose depuis longtemps, je ne peux annuler....
oui, pour nous faire bouger....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décisions de "justice" ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décisions de "justice" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelqu'un pourait me dire ce qu'est une "highlights"?
» Halte aux "Racketiciels"
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Les "dynasties" industrielles Normandes.
» "krupnik"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Société :: Justice-
Sauter vers: