Révolution-bleue

Ce forum a pour objectif d'organiser la résistance en région.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le danger du vote electronique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: le danger du vote electronique...   Lun 2 Avr 2007 - 15:54

bonjour amis résistants.
juste une petite information, suita à ma révolte concernant le vote electronique.
en effet, j habite a sevres et lors des dernieres elections, npus avions utilisé des urnes tout à fait normales.
or voilà que lors de la lecture du dernier sevriens, je vois une information faisant allusion à l'utilisation d'urnes electroniques pour les futures élections...je me suis dis, que le maire n'allait tout de meme pas obliger toute la ville à passer en vote électronique sans en référer à ses administrés....bien m'en apprenne!

j ai reçu une lettre de la mairie la semaine derniere m'informant que j'allais devoir voter, tout comme les autres sevriens sur une machine electronique....ce que je trouve inadmissible!
je travaille dans le domaine de l'électronique et je sais que rien est aussi fiable qu'un bout de papier dans une urne...

bref, j'ai écris un mail à la mairie et j'attends toujours une réponse....
bref voici le mail:

Citation :

A l’attention de Monsieur le Maire ou adjoint au Maire.

Bonjour, je suis un citoyen de sèvres et je me permets de vous contacter à
propos de la lettre d’information concernant le vote électronique.
Bien que ce choix n’ait pas été réalisé après un sondage auprès des habitants,
je serais prêt à m’y conformer si je considérais ce système comme fiable.
Étant ingénieur d’études en électronique, je sais qu’il existe des moyens de «
pirater » des systèmes électronique ou du moins les rendre défaillants.
En effet il faut savoir que tout appareil émet des rayonnements
électromagnétiques et peut lui-même être perturbé par d’autres rayonnements.
Mais trêve de discussion, passons à la vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=B05wPomCjEY

j’espère que vous pouvez la lire, dans le cas contraire, il s’agit de la machine
de vote qui sera installée ( ES3B ) , du moins je le présume dans la mesure ou
il n’existe pas de nombreux modèles. La démonstration consiste à démontrer qu’un
simple scanner radio portable permet de savoir pour qui une personne vote, et
ce, à une distance de plus de 25 mètres…

Ici se trouve une autre vidéo concernant un autre système de vote électronique
lui aussi ayant des failles de sécurité. Simplement en insérant un code
malicieux sur la carte mémoire et en la remplaçant par une nouvelle, le code
étant en mémoire dans la machine et indétectable ensuite.
http://padawan.info/fr/vote_electronique/comment_truquer_une_election.html

…Et je ne parle pas encore de la présence de téléphones portables qui pourraient
dérégler la machine de vote par rayonnement radio.

J’aimerais avoir votre avis concernant ces faits.

Je pense aussi que les sèvriens devraient être informés de ces mêmes faits ne
croyez vous pas ?

Me concernant je pense que je préfère m’abstenir de voter que de voter sur une
machine non fiable, ne garantissant pas la sécurité et la fiabilité du vote.
Je préfère la bonne vieille méthode de l'urne transparente et pourtant je suis
pour les nouvelles technologies.

Espérant une réponse de votre part, veuillez croire, Madame, Monsieur en
l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Ps : ci-joint, des liens et des citations très intéressantes :


Un lien vers wikipédia concernant le vote électronique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_%C3%A9lectronique

Et concernant la machine ES3B :
http://fr.wikipedia.org/wiki/ES3B


Et quelques citation de textes :
"
En 2006, en Europe, les secrets des machines à voter ont été percés : ces
machines seraint faciles à manipuler. Les machines à voter utilisées en Europe
semblent pouvoir être aussi peu transparentes que les autres [1].
Un article publié sur un site web nommé «Wij vertrouwen stemcomputers niet»
(traduction: Nous ne faisons pas confiance aux machines à voter) détaille une
série de trous que des chercheurs clament avoir trouvés dans cette machine
utilisée aux Pays-Bas, en Allemagne, et en France.
Des chercheurs ont passé un mois à étudier le fonctionnement de la machine et
ont conclu : «N'importe qui, ayant un accès bref aux périphériques, à n'importe
quel moment avant une élection, peuvent obtenir un contrôle complet et
virtuellement indétectable des résultats de l'élection».
Cette machine, l'ES3B est développée par NV Nederlandsche Apparatenfabriek
(Nedap) avec le développeur logiciel Groenendaal a été récemment utilisée par
environ 90% des votants néerlandais. Mais Nedap prévient [2], que «Tout peut
être manipulé».
Boffin Edward W. Felten de l'Université de Princeton dit dans son blog [3] que
les trous apparents sont similaires à ceux ayant affecté les machines à voter à
écran tactile Diebold Inc.'s utilisées aux États-Unis d'Amérique. Les problèmes
sont aussi simples : des faiblesses facilement évitables, telles que
l'utilisation de clefs identiques largement disponibles et des mots de
passe/identifiants personnels faibles.
Les résultats de cette recherche néerlandaise, écrite par une équipe de
chercheurs en e-voting conduite par Rop Gonggrijp et Willem-Jan Hengeveld, sont
disponibles [4].
"

"
Pour ses détracteurs, ce système a l'inconvénient de ne pas pouvoir être
contrôlé par le grand public. La justice et la neutralité dans le vote ne
pourraient être garanties que par les entreprises fabriquant ou certifiant ces
machines. Les citoyens n'auraient aucun moyen de contrôler la validité du vote ;
certains mettraient donc en doute la validité du vote. Ainsi une technologie
basée sur des urnes transparentes, et sur l'ouverture au public a l'avantage de
garantir la confiance de tous.

Une des conditions nécessaire pour établir un vote démocratique est que le
citoyen moyen ait la possibilité de contrôler le processus électoral. Cette
condition est assurée dans le vote classique par la participation de nombreux
citoyens au dépouillement des votes (le peuple se compte). Dans le cadre du vote
électronique, cette possibilité disparaît et il ne reste alors que la
possibilité, pour ceux qui sont capable de le comprendre, de lire le code source
des programmes informatiques utilisés lors du processus électoral. Il faut
encore être sûr que ce code source correspond bien au code binaire du programme
installé, ce qui implique un contrôle du processus dès l'installation du système
de vote
"

"
Les technologies actuelles de sécurisation des transmission (TLS par exemple)
permettent actuellement de considérer les liaisons comme *fiables* : La session
est chiffrée, le vote reste donc confidentiel et l'intégrité des données est
assurée (pas d'usurpation, de changement du vote...). Le problème majeur qui
peut se poser est celui de l'identification de l'utilisateur sur le serveur, si
un mot de passe ou un code est utilisé, le système reste non-fiable ; seule une
technique d'identification biométrique est envisageable pour un vote
correctement sécurisé. On peut alors se poser la question éthique d'une telle
base de donnée permettant d'identifier de façon sûre l'ensemble des votants et
qui serait à la disposition de l'état.

Autre faille essentielle dans un système tel que celui-ci : la machine cliente.
Si celle-ci est utilisée au travers d'un système d'exploitation propriétaire,
utilise des logiciels dont le code source n'est pas ouvert ou bien peut être
infectée d'un virus, elle est potentiellement la cible d'un Logiciel espion,
programme qui pourra, depuis la machine cible, intercepter la transaction, la
bloquer, etc.
"


"
Les machines à voter électroniques crackées comme de vulgaires PC en une minute
[modifier]
Des chercheurs de l'université de Princeton ont fait la démonstration qu'il est
possible de pirater une machine à voter électronique Diebold et truquer le
résultat, avec un logiciel indétectable et qui peut se répandre comme un virus
informatique. La vidéo suivante (en anglais) montre le mode opératoire, et la
facilité avec laquelle il est possible de pénétrer dans le système (en moins
d'une minute et sans clé).
"

je vous invite à visiter les différents liens du mails ainsi que de visionner les vidéos dans la mesure ou la machine que l'on va utiliser est une ES3B.

vous pourrez ainsi vous rendre compte de la fiabilité et de la sécurité de telles machines.

je vois gros comme un camion ce qui risque d'arriver lors des prochaines élections...pas vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
007/**

avatar

Masculin Nombre de messages : 940
Localisation : Duché de BOURGOGNE
Secteur d'activité : Au service de sa Gracieuse Majesté
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: le danger du vote electronique...   Mar 3 Avr 2007 - 18:57

Et pourtant ce vote électronique serait bien utile pour l’équivalent des votations suisses (avec plusieurs questions réponses). Mais bon, faut déjà savoir lire ... Rolling Eyes
Au sujet du piratage de ces machines de vote électronique et l’opacité qui entoure ce dossier, on a exactement les mêmes problèmes avec la fameuse carte léthale (euh ...vitale ...) et l’instauration à venir du dossier médical partagé (partagé par qui et comment, that is the question !) La proposition de mettre à disposition de chercheurs spécialisés les dites machines en toute transparence se heurte aux même intérêts que ceux de la carte vitale, et avec les mêmes bugs plus qu’inquiétants en perspective ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: le danger du vote electronique...   Mer 4 Avr 2007 - 10:18

tout à fait. de toute façon, tout ce qui est electronique n est pas sur....
ps: j ai eu une notification de lecture de la part de la mairie avec "le mail va etre transféré dans le service concerné" peut etre la poubelle ^ ^...vais essayer de contacter l'animateur de mon quartier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le danger du vote electronique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le danger du vote electronique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la puce electronique
» L'Electricité en danger [à méditer]
» Enfant en danger ?
» avertissement nouvelles : ce forum = danger
» La maternelle en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution-bleue :: Forums régionaux :: France (forum national)-
Sauter vers: